Lecture analytique texte carpe diem ovide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture Analytique
L'art d'aimer
Carpe diem, Ovide

Introduction (reprendre celle de « au cirque »)

Livre III: (voir cours) livre adréssé aux femmes.
Ovide à conclu son livre II en se félicitant d'avoir donné toutes les armes nécéssaires aux jeunes gens. Il signe le recueil de son nom (Ovidius) NASO (livre II vers 744: Ovide était mon maître, « Naso magister erat »).
Deux vers ont étéajoutés (vers 745/746) pour annoncer le livre III: Ovide va maintenant armer les femmes (cf. traducion de ces deux vers).
Notre texte: Il avertit le lecteur que Vénus lui a demandé d'enseigner « l'Art d'aimer » aux femmes et s'approprie l'idée du « Carpe diem ».

Projet de lecture: Comment Ovide, en donnant à ce début de livre III une dimension didactique, veut amener la femme à profiter desa jeunesse (en reprenant un lieu commun) ?

I Mode d'emploi à l'attention des femmes

Tout comme il a pu le faire au livre I pour les hommes, ici il livre les principes qui vont guider son livre, puisque nous sommes dans le préambule du livre III.

a) Ovide définit le rôle du poète

Les précautions du poète:
Dès le début (et comme à de nombreuses reprises dans le traité), il prend lapeine de préciser que ses conseils ne s'adressent qu'à une certaine catégorie de femmes, celles « que la pudeur, les lois et leur condition autorisent » à les écouter, vers 57.
Il s'agit d'une précaution pour éviter d'être accusé de détournement de femme mariée (théoriquement, seules les affranchies et les courtisanes peuvent bénéficier de cet enseignement). (Enfaite, l'Art d'aimer à diverti labrillante aristocratie romaine).
Ces lignes pour se défendre et se prémunir de tout ennui ne sont que précautions oratoires.
Ensuite, le poète affirme sa présence et revendique son expérience par l'utilisation
de la 1ere personne. (cf. vers 67 « ego - vidi », « mihi » vers 68).
Il s'adresse à une interlocutrice par l'utilisation explicite de la 2e personne. (« tu » vers 69, « tua » vers 71 +2e personne comme « juras » vers 75, « jacebis » futur vers 70).
L'énonciation est ainsi bien marquée.
En ce début de livre III, son rôle consiste aussi à flatter la femme (car bien des
propos vont pouvoir aussi la heurter (cf. II)). (« annos vernos » vers 61: vous êtes au printemps de votre vie).
Il sous-entend qu'elle a du succès et des amoureux en nombre, vers 69 (+ porte jonchée deroses vers 72 actuellement).
Enfin, très important, il se présente comme le « magister Amoris » puisque le
maître de cérémonie de ce jeu galant est le poète lui-même, que Vénus a investi de cette tâche d'enseigner l'amour (il le mentionnait déjà pour les hommes dans le préambule du livre I). Et ici, il le précise dès le début de notre extrait: « dum facit ingenium » (: on nous dit de sous-entendreVénus comme sujet): tandis que Vénus m'inspire.

Il est donc bien celui qui est habilité à procurer des conseils amoureux et cet extrait comporte un aspect didactique.

b) Un texte didactique

Reprendre les éléments de la première lecture analytique d'Ovide.
Reprendre le commentaire sur le mot « Ars ».
Cet extrait fait partie d'un manuel, d'un traité où il va prodiguer des conseils.Poète = maître, femme = élève (dimension didactique).
L'aspect didactique prend appui sur des éléments grammaticaux précis:
utilisation de l'impératif (en nombre): « petite » vers 57, « ludite » vers 62, « carpite » vers 79 et également d'un impératif futur (conseil pour l'avenir), « estote » vers 59.
utilisation du futur qui a la valeur de quelque chose d'irrévocable, il emploie un toncatégorique, un participe futur « venturae » vers 59, un futur « abibit » vers 60, « non revocabitur » vers 63, « tempus erit » un temps viendra vers 69 (+ vers 71/12)
> ceci montre la marche inéluctable du temps
adjectif verbal d'obligation: vers 65 « utendum est » il faut profiter de ton âge, prescription catégorique du poète, et pour bien montrer à qui ces conseils s'adressent, il apostrophe la...
tracking img