Lecture analytique verlaine il pleure dans mon coeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (283 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Paul Verlaine, Il pleure dans mon coeur
Introduction
Ce texte est extrait du recueil Romances sans paroles (1874). Ce recueil est composé de poèmes courts quiévoquent des paysages intérieurs, sentiments de mélancolie (rupture avec sa femme), croquis de voyage. Le mot "romance" accentue la musicalité des vers.
4 quatrains, vers courtshexasyllabes (6)
rimes abaa, même mot à la fin du 1er et 4ème vers.
1ère partie : paysage
2ème partie : disposition du paysage, interrogation sur la tristesse sanscause déterminée

(Lecture du poème)

Explication linéaire
1ère strophe :
Mélancolie de Verlaine en harmonie avec le paysage, dont la nature lui échappe (3 vers pourl'état d'âme, 1 vers pour le paysage)
2e strophe : (3 vers pour le paysage, 1 vers pour l'état d'âme)
Le bruit de l'eau s'est transformé en mélodie - Verlaine s'enchantede sa mélancolie et se laisse bercer par la mélodie des gouttes - la pluie peut influencer l'état d'âme ou être une projection de celle-ci (effet miroir)
3e strophe :Tristesse absolue qui dépossède l'individu de lui-même
Rupture du rythme "Quoi !" le poète s'arrache à sa stupéfaction
4e strophe :
Elle apporte une sorte de réponseaux interrogations du poète.
Intensité de la tristesse constante tout au long du poème et due à l'absence même de cause.

Conclusion
- Nature de la tristesse évoquée :Spleen baudelairien ? mais dans l'état décrit par Verlaine, il y a moins d'angoisse et plus de douceur et de langueur.
- Musique des mots : crée par la reprise des mêmestermes et mêmes sonorités, envoûtement musical qui s'impose à la sensibilité
- Simplicité d'une chanson populaire et monotonie de la tristesse toujours identique.
tracking img