Lecture emma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FR360 : Atelier in Composition and Stylistics Wilfrid Laurier University Fall 2010 – Stéphanie Roesler Explication de texte : les lectures d’Emma Bovary Vous étudierez dans le détail cet extrait duroman Madame Bovary (1857) de Gustave Flaubert, sous la forme d’un commentaire composé qui mettra en valeur les thématiques du texte à travers des remarques stylistiques. 1) 1er octobre : rédiger lePLAN du commentaire composé (de l’explication de texte). À remettre soit sur papier soit sur MyLearningSpace (Drop Box « Plan de l’explication de texte ») 2) 8 octobre : rédiger le commentaire composéen entier (3-5 pages à double interligne). Vous me le remettrez sur MyLearningSpace, dans la Drop Box créée pour cela.

Il y avait au couvent une vieille fille qui venait tous les mois, pendant huitjours, travailler à la lingerie. Protégée par l'archevêché comme appartenant à une ancienne famille de gentilshommes ruinés sous la Révolution, elle mangeait au réfectoire à la table des bonnessoeurs, et faisait avec elles, après le repas, un petit bout de causette avant de remonter à son ouvrage. Souvent les pensionnaires s'échappaient de l'étude pour l'aller voir. Elle savait par coeur deschansons galantes du siècle passé, qu'elle chantait à demi voix, tout en poussant son aiguille. Elle contait des histoires, vous apprenait des nouvelles, faisait en ville vos commissions, et prêtait auxgrandes, en cachette, quelque roman qu'elle avait toujours dans les poches de son tablier, et dont la bonne demoiselle elle-même avalait de longs chapitres, dans les intervalles de sa besogne. Cen'étaient qu'amours, amants, amantes, dames persécutées s'évanouissant dans des pavillons solitaires, postillons qu'on tue à tous les relais, chevaux qu'on crève à toutes les pages, forêts sombres, troublesdu coeur, serments, sanglots, larmes et baisers, nacelles au clair de lune, rossignols dans les bosquets, messieurs braves comme des lions, doux comme des agneaux, vertueux comme on ne l'est pas,...
tracking img