Lecture integrale l'ingenu voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voltaire, L’ingénu |
LECTURE INTEGRALE |

II / Une Œuvre Des Lumiéres |

1) Voltaire en son temps

-LES GUERRES : En 1758, Voltaire connaît une Europe en guerre. La guerre de sept ans, majeur conflit du XVIIIe siècles, a notamment grandement influencée ses œuvres (Candide).
+disparition de l’empire coloniale français
Cette guerre opposa L’Autriche et la France contreL’Angleterre et la Prusse. Elle Marqua profondément Voltaire qui avait un grand respect pour L’Angleterre (D’ailleurs indiqué dans L’Ingénu), ou en exil il écrivit les « Lettres Philosophique ou Lettres Anglaise » qui ventent le libéralisme et la tolérance anglaise.
En 1764, il écrit l’article guerre dans son « Dictionnaire Philosophique » ou il s’inspire de cette guerre

-LES CATASTROPHES NATURELLE :L’Europe est bouleversées par des catastrophes naturelles. En effet, le 1 er novembre 1755, un tremblement de terre, suivi d’un raz de marrée et d’un incendie ravagea Lisbonne. On y compta plus de 50.000 victimes. Voltaire saisi par une émotion indiscutable, y vit néanmoins l’occasion de réfuter les thèses optimistes (courant représenté par Leibniz), qu’il caricatura dans Candide avec sa célèbrephrase : «  tout est pour le mieux dans le meilleurs des monde »
Il écrivit d’ailleurs son propre poème sur « Le désastre à Lisbonne ».

2) Voltaire des Lumiéres

-LE DIEU DE VOLTAIRE: Leibniz fait parti du courant optimiste affirmant que le monde créé par Dieu est organisé par la Providence de manière à ce qu’un Mal nécessaire, en proportion infime bien qu’il soit compensé par un bien toujoursplus grand. Voltaire critique le danger redoutable du fatalisme et de l’inaction. Dans Candide Voltaire caricature le philosophe Leibniz par le personnage de Pangloss, l’inconvertible optimiste. Mais la critique de Voltaire est nuancé, en effet, Leibniz ne nie pas le mal, mais celui ci considère que c’est parce qu’il a crée «  le meilleurs des monde possible » que Dieu a conçu la possibilité dumal : « le meilleurs des mondes est affreux »

-LUMIERE DE RAISON ET DE SCIENCE : Au siècle des Lumières, de nombreux philosophes ayant écrit sur les science, tel que Montesquieu, Diderot et Rousseau définissent ainsi ce qu’est le pouvoir de la science et ce que son savoir implique. Cependant certain auteurs ont aussi écrit sur la raison et notamment sur le « Pouvoir de la raison » par Kant(celui-ci a aussi écrit un texte scientifique et philosophique sur l’anthropologie). Voltaire quant a lui refuse de s’empêtrer dans des principes et critique ce qui le font ( ex :du passage de L’Ingénue et de Gordon avec le Jansénisme et de candide avec l’optimisme de Leibniz), il préfère rester ouvert et proposer des hypothèses, l’une des seules causes dans lequel ils est profondément impliqué et larecherche le liberté pour chaque un des individus.
Sa démarche de critique a un rôle prépondérant car le Courant des Lumières ne font que proposé des philosophies, éclairé ce qu’est l’obscurantisme et ne veut imposer son mode de pensé.

3) Le conte Voltairien et les Lumières

-DENONCIATION : Dans plusieurs textes, Voltaire ‘cache’ sa dénonciation, ce qu’il veut critiquer derrières destournures de narrations. C’est le cas dans ces contes philosophiques. Bien sur Voltaire pourrait écrire des textes où l’argumentation est directe comme les pamphlets ou bien les essais mais par peur de la censure, l’auteur à préférer d’autres genres. Voltaire en tant qu’écrivain engagé se devez de critiquer ses contemporains, mais il n’était pas facile d’être un écrivain favorable a la reforme de lasociété au XVIII. Tous les écrits étaient examinés par les censeurs officiels avant de pouvoir être publiés. Presque tout les textes de Voltaire on d’ailleurs étaient interdis car dénonçant la guerre, l’intolérance religieuse et l’injustice social et politique.

-LES CIBLES : Voltaire en son temps effectuât une violente critique du XVIIe siècles. Celui ci fit a travers ces divers écrits,...
tracking img