Lejeunisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La mondialisation : chance ou menace
Si la mondialisation favorise l’ouverture de toutes les économies nationales à l’échelle mondiale et touche à toutes les activités, industrie, commerces, politique, socia, peut-on affirmer que tous les pays s’y retrouvent ?
Nous pouvons remonter en 1522 pour situer les prémisses d’une mondialisation lorsque Magellan est parti à la conquête de nouveauxterritoires. et qui ont permis à la création des empires coloniaux.
A partir de 1945, en Europe, les échanges internationaux , exportations et importations progressent considérablement et sont facilités par la suite avec la construction de l’Europe et le passage libre des frontières et la dérèglementation. Au niveau mondial, le commerce est concentré principalement dans les pays développés, le restedans les pays en voie de développement. Toutefois, 2 zones sont mises à l’écart du mouvement de la mondialisation : l’afrique et les pays ex ;communistes (PECO)
Les partisans de la modialisation y voient des avantages certains pour les pays sous développés alors que les opposants craignent une normalisation et perte d’identité nationale
Ainsi, dans la première partie nous nous attacherons àopposer les convictions des adeptes à la mondialisation à celles des opposants.

Croire en la mondialisation :
Economique
social
contre la mondialisation
economique
social

Exemple d’échange avec internet
Elle concerne aussi la communication et les échanges entre tous les individus
Il devient alors très difficile de fonctionner dans un marché uniquement national.
D'autres sont hostilesà ce processus, voire le redoute,

La géopolitique est l'étude de l'influence des facteurs géographiques, économiques et culturels sur la politique des Etats et sur les relations internationales.

La mondialisation (ou globalization pour les anglo-saxons) est le processus d'ouverture de toutes les économies nationales

sur un marché devenu planétaire. La mondialisation est favorisée parl'interdépendance entre les hommes, la déréglementation,

la libéralisation des échanges, la délocalisation de l'activité, la fluidité des mouvements financiers, le développement

des moyens de transport, de télécommunication...
Les entreprises multinationales déterminent leurs choix stratégiques (localisation, approvisionnements, financement,

circuits de commercialisation, recrutements,débouchés, investissements...) à l'échelle mondiale, en comparant

les avantages et inconvénients que leur procurent les différentes solutions nationales possibles.

Le terme de "mondialisation" est surtout utilisé dans le domaine économique, mais celle-ci touche à toutes les activités humaines :

industrie, services, commerce, politique, social... Elle concerne aussi la communication et leséchanges entre tous les individus

de la Terre devenue "village planétaire" et entre les différentes cultures.
Il devient alors très difficile de fonctionner dans un marché uniquement national.

Arguments des partisans de la mondialisation
Elle est une étape nécessaire pour permettre aux pays du tiers-monde de devenir des pays industrialisés et développés,

et ne plus être seulement desexportateurs de matières premières. Par les échanges interculturels, elle permet à l'homme

d'ouvrir ses horizons.
Les défenseurs de la mondialisation néolibérale la présentent comme inéluctable, irréversible et incompatible avec les Etats-nations.

Ces derniers sont stigmatisés en tant que structures trop anciennes et inadaptées, devant être remplacées par un gouvernement mondial.

Critiquesfaites à la mondialisation :

• la déréglementation des économies nationales ;
• la libéralisation exagérée des échanges ;
• l'hégémonie des grandes entreprises multinationales ;
• la normalisation des rapports humains et la disparition des particularités ;
• l'émergence d'un standard culturel.

Historique

On peut faire commencer la mondialisation aux grandes...
tracking img