Lentre deux geurre en urss

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (965 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’URSS dans l’entre deux guerre

La N.E.P un sujet de discorde :

Il faut a tous prix éviter la révolution : a l’intérieure contre les russes blanc et a l’extérieure contre l’Allemagne puis laPologne. Le communisme de guerre sera mis en place de 1818 à 1921.
En 1921, Lénine arrive avec une nouvelle idéologie, la N.E.P (Nouvelle politique économique). Il fallait sortir de la crise. De plusla Russie n’était pas encore prête à accueillir le socialisme « nous ne sommes pas assez civilisés pour pouvoir passer directement au socialisme, encore que nous en ayons les prémices politiques »,déclara Lénine.

Pour Lénine il faut modernise le pays progressivement. Il faut que l’alliance entre les ouvriers et les paysans se développe. Mais a la mort de Lénine, différente vision de penser vontvoire le jour. Les 2 principal sont : à gauche, Trotski considère qu’il faut augmenter la productivité industrielle pour produire des produits manufacturé peu chère pour la classe paysanne, dedévelopper l’industrie. Il faut augmenter la production, et plus de monnaie qui se trouve dans les poches de paysans riches. Il faut donc soutirer l’argent aux riches pour financer l’investissement. Adroite, Boukharine dit que la paysannerie ne doit pas être pénalisée par des ponctions fiscales, il faut la laisser s’enrichir avec la possibilité de vendre le surplus agricole.
Quant a Staline, il se poseen médiateur, ce qui fait bien évidemment parti de sa stratégie de prise de pouvoir.

L’après Lénine :

C’est le 21 janvier 1924 que Lénine meurt. Et très vite, Staline s’impose grâce à son sensinné de la manœuvre politique. De plus il sait placer ses hommes qui savent le lui rendre. Il va adopter une stratégie assez simple, il a peu d’éducation, ses discours sont simples et plaisent. Leparti évolue et s’ouvre à la base populaire. Il n’y a presque plus de révolutionnaire.
En 1923, c’est la crise pour les paysans, ils se retrouvent dans l’impossibilité d’acheter des productions...
tracking img