Leonard de vinci

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1188 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Léonard de Vinci : un génie de l’Humanisme et un artiste de la Renaissance.

[pic]
Léonard de Vinci (italien) né à Vinci le 15 avril 1452 et mort à Amboise le 2 mai 1519. Peintre, inventeur, ingénieur, scientifique, humaniste («  l’humanisme est un mouvement intellectuel qui s’épanouit surtout dans l’Europe du 16e siècle et qui est manqué par le retour aux textes antiques dont il tire sesméthodes et sa philosophie »), philosophe, il est pour beaucoup un esprit universel. Au passage du quinzième siècle au seizième, il illustre, et parfois incarne la Renaissance (« essor intellectuel provoqué à partir du 15e siècle en Italie, puis dans toute l’Europe, par le retour aux idées, à l’art antique gréco-latins »).

Nous allons tout d’abord parler de Léonard de Vinci faisant partie du couranthumaniste. Puis dans une seconde partie, nous allons présenter cet homme comme un artiste de la Renaissance ; nous aborderons également la description de deux de ses œuvres.

Un génie de l’Humanisme

Léonard de Vinci est perçu comme le plus complet des humanistes. En effet, il a effectué de nombreux travaux sur l’homme et ses capacités. On peut le voir par exemple dans sa peinture " Lacréation d'Adam " , une des 9 scènes religieuses de la chapelle Sixtine: L'Homme est davantage ressorti par rapport a Dieu grâce aux jeux de couleurs, symboles ( corne d'abondance avec des glands, symbole de la connaissance, sur la cuisse de l'homme, et donc Adam.).De plus, il a fait d'autre recherches pour améliorer l'Homme, le former et l'instruire et il luttait contre les superstitions de l’Eglisequ’il jugée trop primitives.
Il a réalisé des dissections de cadavres, représenta le cœur dans ses moindres détails, le squelette, les organes, les organes génitaux et les proportions humaines, ce qui était interdit par l'Eglise ( les dissections). Un de ses dessins les plus célèbres à ce sujet est « l’homme Vitruve » . Il est également réputé pour ses inventions :des plans de machines volantes, uneville alimenté en eau et avec des canaux d'évacuations de l'eau sale et des engins de guerres blindés...
Il est donc convaincu que l'Homme peut réussir seul, sans l'aide de dieu, et peut vivre une vie de bonheur sur Terre, avant le Paradis. Il avait pour référence l'expérience et les maths...

[pic]« L’homme Vitruve (1492)»
Un artiste de la Renaissance.
La personnalité puissante et séduisantede Léonard de Vinci est apparue au moment décisif de la Renaissance. Il a incarné la liberté nouvelle de l’artiste, émancipé des cadres professionnels, dominant par la réflexion scientifique et philosophique l’empirisme du métier, et devenu l’interlocuteur des grands. Mais son génie infatigable et singulier déborde les préoccupations objectives et sereines de la première Renaissance : sabiographie atteste une activité prodigieuse, qui n’est pas toujours menée à terme, suscite des reproches et se trouve de bonne heure colorée par la légende. Son œuvre écrit connaît un sort bizarre ; ses recherches théoriques donnent des proportions imprévues à la doctrine de l’art science ; il touche à tous les arts en suggérant partout un idéal de rigueur et de complexité, qu’illustre en peinture unpetit nombre d’œuvres souvent inachevées.

Description de deux œuvres de Léonard de Vinci :

« La Cène » (460x880cm 1494 à 1498)
[pic]

Pourquoi « la Cène » ? C’est le nom que les chrétiens le lui ont attribuer au dernier repas de Jésus-Christ en compagnie des douze apôtres le soir du Jeudi Saint, avant la Pâque juive, peu de temps avant son arrestation la veille de sa Crucifixion, trois joursavant sa résurrection.
L’aventure de la Cène commence en 1494. La figure centrale du Christ domine. Les douze apôtres sont partagés en quatre groupes de trois. Dans chaque groupe, les visages regardent dans la même direction. Tous sont livrés à une émotion, plus ou moins flagrante. Cependant chacun d’eux rejette une expression.
On distingue une pièce plutôt sombre. En revanche, le tableau...
tracking img