Leq ames fortes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les âmes fortes
Giono

Les personnages principaux

Thérèse : On lui donnerait le bon Dieu sans confession… Cette très jolie petite paysanne a tôt fait de découvrir qu’elle peut facilementtromper son monde et que personne ne peut être son maître.Thérèse rend-elle à madame Numance la passion que celle-ci lui porte ? S’identifie-t-elle à madame Numance, ou s’oppose-t-elle à elle de toute sahaine ?Si elle fait tuer son mari, est-ce pour venger les Numance qu’il a anéantis, ou pour apaiser sa soif de domination toute imprégnée de mépris ?
Firmin : Le mari de Thérèse est un jeune homme devingt-cinq ans, plutôt beau et débrouillard. Il a organisé leur fugue et leur nouvelle vie à Châtillon. S’il est matois et rusé, il n’est pas fin psychologue. Il ne comprend pas la passion de Thérèsepour madame Numance. Thérèse l’inquiète parfoi par les plans qu’elle échafaude. Est-il un benêt gouverné par sa femme, ou un subtil calculateur ?
Madame Numance : Une femme exquise, distinguée,généreuse : la bienfaitrice de Châtillon, qui donne pour toutes les bonnes œuvres, qui a un mot gentil et un sourire pour chacun. La quarantaine, fluette, elle suscite le respect, l’admiration… et desrumeurs. Est-elle un ange de la générosité, ou la démesure de ses largesses la transforme-t-elle en démon ?
Monsieur Numance : Un homme élégant et discret, affable sans être familier. Il aimeinconditionnellement son épouse, qui peut tout lui demander. Le cœur sur la main, mais sans coup d’éclat : un ange dans l’ombre.
Reveillard : Son nom cingle comme sa profession : usurier. Froid, taciturne,précis, il connaît l’évaluation exacte des biens de chacun. Pour un homme comme lui, qui spécule et thésaurise, les Numance sont des fous qui jettent l’argent par les fenêtres. Reveillard les hait, ilguette sa proie.

Rampal : Le chef du chantier de construction du chemin de fer est un homme solide à l’autorité naturelle. Dès qu’il rencontre Thérèse, il la désire. Très sûr de lui, dirigeant...
tracking img