Les 10 grands principes de l économie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE POLITIQUE :
CHAPITRE 2 : Les 10 grands principes de l économie :
1ère Section : Comment les individus prennent leurs décisions ?
- Les agents rationnels font face à des arbitrages, ils sont confrontés à la rareté économique.
 Si on veut obtenir quelque chose il faudra renoncer à une autre chose.
Ex : on fait de l économie tous les jours, 110h/ semaine (sans le sommeil), on faitface à des arbitrages dans ce cas là car on doit organiser ces heures. Du temps pour les loisirs c est moins de temps pour les révisions donc une moins bonne note à l examen.

On peut avoir un arbitrage inter-temporel :
Ex : un ménage a un budget et des dépenses :

- dépense courante (loyer, vacances…)
- dépense future (épargne)
Les agents économiques doivent faire dechoix.

- Le coût d un bien :
L individu compare le coût au bénéfice
Ex : décision après le bac : travailler ou continuer ses études. On compare le coût aux bénéfices, c.à.d. le diplôme obtenu en continuant ses études mais avec une plus grande rémunération plus tard dans la vie, avec les coûts qui sont les frais d inscriptions, logement (coût direct) et des coûts d opportunités (on renonce à lopportunité de trouver un travail et percevoir un salaire, = tout ce à quoi on renonce pour obtenir un diplôme)

- Les agents rationnels résonnent à la marge (en termes de petites variations, petits changements à la situation initiale) ;
Ex : on a un ami qui a une licence d histoire. Il nous demande s il faut qu il aille travailler ou continuer ses études.
 On compare le coût des 2 années enplus et les bénéfices marginaux (= juste les 2 années supplémentaires).
Ex : Air France a un vol Strasbourg-Lyon de 100 places qui lui coûte 10 000€, un billet ne devrait donc pas coûter moins de 100€ pour pouvoir faire du bénéfice. Mais 1h avant le décollage il n y a que 90 billets vendus et un passager se présente pour ce vol mais avec seulement 50€, Air France va-t-il lui vendre le billerpour 50€ au lieu de 100€ ? Oui, l entreprise à tout intérêt car elle regarde le coût marginal qui est vraiment minime pour une personne en plus dans l avion. Le coût marginal est minime alors que le bénéfice marginal est de 50€.

- Les agents réagissent aux incitations, on peut influencer les choix, c est le rôle de l Etat.
Ex : Si l Etat veut réduire les dépenses de santé, comme par exemplepour les fumeurs, il ira augmenter le prix des cigarettes.

2ème Section : comment les individus interagissent ?

- On considère que dans une économie, l échange profite à tous, l échange entre les pays (=le libre-échange) ou rien qu au niveau local. Si on veut vendre à l étranger il faut accepter que les produits étrangers rentrent aussi dans le territoire.
 Cela permet aux pays de sespécialiser, on produit ce que l on sait produire et en plus c est une concurrence bénéfique aux consommateurs.

1ère théorie :
-Adam SMITH « Recherche sur la nature et la cause des richesses des nations » 1776. Il démontre dans cette œuvre la théorie des avantages absolus : les pays doivent se spécialiser pour réduire les prix (production à moindre coûts).

David RICARDO : 1817 « Les principesde l économie politique et de l impôt ». Il dit que même si un pays n’a aucun avantage il doit pratiquer le libre-échange et spécialiser dans le produit où son désavantage est le moins important.
Ex : 2 pays Angleterre et Portugal dans lesquels on ne produit que du vin et des draps.
a) Producteurs anglais : peuvent produire 1m de draps en 1h et 1l de vin en 20h. Leur avantage absolu est laproduction de drap.
Producteurs portugais : produisent 1m de drap en 2h et 1l de vin en 6h.
Leur avantage absolu est donc la production de vin.
 Cela entraîne une division internationale du travail, les portugais produiront du vin pour les anglais et les anglais leur produiront du drap.
b) Mais si l Angleterre produisait maintenant 1m de drap en 4h (4 fois plus lentement), elle n’aurait pas d...
tracking img