Les 14 points de wilson (commentaire)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4093 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LES 14 POINTS DE WILSON
COMMENTAIRE

C'est en 1914 que la guerre débute, suite à l'attentat de Sarajevo en juin, où l'héritier de la couronne austro-hongroise, l'archiduc François Ferdinand, est assassiné par un terroriste Serbe. Dès lors, les deux pays se déclarent la guerre et le jeux des alliances inclus progressivement la totalité des pays européens. Les protagonistes de ce conflit sontd'une part les membres de l'Entente, appelés aussi les Alliés, c'est-à-dire la France, la Grande-Bretagne, la Russie ainsi que l'Italie et leurs colonies et alliés respectifs. D'autre part, les membres de l'Axe, appelés également la Triple Alliance, soit l'Empire allemand, l'Empire Austro-Hongroie et l'Empire ottoman.
Au début de l'année 1918, la guerre, devenue mondiale en 1917 avec l'arrivéedes États-Unis dans le conflit, prend un tournant majeur. Elle devient en faveur des Alliés, mais parallèlement, les Russes souhaitent se retirer de la guerre et préparent un traité de paix avec l'Allemagne.
L'engagement des États-Unis peut être perçu comme étant tardif, mais il correspond à la volonté du président démocrate, Woodrow Wilson (1856 – 1924), qui décide de défendre les intérêtséconomiques de son pays ainsi que la liberté de navigation sur mer et les principes libéraux en général. Il passe outre la doctrine Monroe, qui préconise l'isolationnisme, car le comportement délibérément violent envers les autres nations de la Triple Alliance le révolte. En effet, partisan de la démocratie, le président était contre la prise de possession d'un territoire par la violence et l'occupationarmée de celui-ci durablement. Afin de faire valoir son point de vue à la fin de la guerre, Wilson comprend la nécessité d'y intervenir, ce qui lui conférerai alors un poids diplomatique fort.
L'expression « guerre mondiale », qui décrit la guerre de 1914 à 1918, désigne une guerre qui implique un grand nombre de nations, et qui se déroule sur tous les continents, mais aussi sur mer, sur terreet dans les airs. Elle deviendra rapidement « totale », c'est-à-dire qu'elle touche toute la société, aussi bien les civils que les militaires, ainsi que les domaines économique, politique, social, et psychologique, dus à l'atrocité vécue dans les champs de batailles.
Le document que nous étudions est un ensemble d'extraits du texte cité par Jacques Bouillon dans son livre 1914–1945, qui reprendle discours prononcé par Wilson, président des États-Unis, le 8 janvier 1918 devant les deux chambres réunies du Congrès, le sénat et la chambre des représentants, intitulé Adresse. Wilson présente son « programme de la paix du monde » et ses quatorze points. Son but est de mettre au clair les intentions et les motivations des États-Unis dans leur engagement militaire, survenu après la décisiondu président en mars 1917 et approuvé le 2 avril par le Sénat.
En quoi le discours de Wilson et ses 14 points promulguent-ils les bases des relations internationales et les conditions d’une paix européenne ?
Dès lors, il convient d'étudier les points du discours relatifs à la guerre, puis ceux décrivant l'organisation mondiale imaginée par Wilson.

Il est important pour le président desÉtats-Unis de prendre position sur les motifs de son entrée en guerre. En effet, les bolcheviks se préparent à quitter le conflit, et il faut absolument que les Américains prennent conscience des enjeux de cette guerre et qu'ils poursuivent leurs efforts et leur engagement. Wilson met donc l'accent sur des justifications nationales. Dans son discours, il rappelle qu'ils sont « entrés dans cette guerreparce que des violations du droit se sont produites qui nous touchaient au vif, et qui rendaient la vie de notre peuple impossible ». Wilson fait alors référence à la guerre sous-marine déclenchée par l'Allemagne, afin de créer un embargo économique sur la Grande-Bretagne. C'est ainsi que les sous-marins de l'Axe attaquèrent et coulèrent de nombreux paquebots, dont le britannique Luisitania,...
tracking img