Les 16-25 ans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1946 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES JEUNES DE 16-25 ANS

Dés 1974 suite au premier choc pétrolier, à l'initiative du nouveau président élu Valery Giscard d'Estaing de fixer la majorité de 21 à 18 ans et à la montée rapide du chômage le gouvernement prend des mesures visant à insérer professionnellement les jeunes, arrivé à l’âge de 16 ans le jeune quittant le système scolaire a très peu d’expérience et n’est pasdiplômé. Cette situation est liée à la mutation économique du marché de l’emploi, la mécanisation dans un premier temps, puis au fil des années la disparition des emplois ouvriers au profit de la tertiarisation, cependant ceux qui sont diplômés rencontrent des difficultés lors de leur recherche d’emploi : l’employeur français a du mal à embaucher sans expérience.
En effet les 16-25 ans présententune problématique paradoxale.
Toutes ces caractéristiques engendrent d’autres problèmes tels que, la pauvreté en termes de condition de vie, parfois l’alcoolisme, les drogues. La société souvent les stigmatise, ils sont considérés comme dangereux car il y a une certaine amalgame entre l’errance et la délinquance, les jeunes femmes se retrouvent chargée de famille et parfois seules.
Laquestion des jeunes devient récurrente quelle que soit la tendance politique. Les pouvoirs publics essaient de pallier à cette problématique en créant des mesures éducatives et professionnelles.
L’augmentation des difficultés conduit à diriger l’effort vers la formation et à l’aide à la recherche d’emploi. Il se traduit par une multiplication des dispositifs visant l’insertion sociale etprofessionnelle des jeunes 16-25 ans.

Ma première partie développera les différentes politiques sociales mises en œuvre afin de faciliter l’insertion des jeunes ainsi que leurs limites.
La seconde partie présentera les différentes Institutions.
Et en conclusion mon positionnement en tant qu’assistante de service social au sein d’une mission locale.

L’insertion professionnelle est une problématiquemultiple, différentes politiques sociales ont fait leur apparition ainsi que des limites.

On notera chronologiquement la création de Missions Locales et PAIO (permanence d’accueil d’information et d’orientation) sur l’ensemble du territoire français, Ordonnance du 26 mars 1982.
Ces deux structures que sont les missions locales et PAIO oeuvrent dans la même direction. Pour la première qui estfinancée par l’Etat et les collectivités territoriales, elle accompagne les jeunes dans des parcours individualisés, les initiatives en matière d’emploi et l’accompagnement social (accès aux droits, logement, santé..). La seconde avait à l’origine une simple mission d’accueil et d’information vers d’autres structures et est financé essentiellement par l’Etat. Il est à déploré parfois l’accès difficilepour les jeunes en situation d’handicap notamment à Dillon en Martinique.
Par la suite Le fonds d’aides aux jeunes est créé en 1989, pour aider les jeunes de 18 à 25 ans en difficultés matérielles, d’insertion ou qui ont de faibles ressources. Le fonds d’aide aux jeunes, est destiné aux jeunes de 18 à 25 ans qui ont besoin d’une aide financière assortie ou non d’accompagnement, c’est ledépartement qui finance et qui décide du montant accordé au bénéficiaire, sous la responsabilité du président du Conseil Général. Cette aide s’effectue auprès d’une mission locale et avec l’aide d’un référent. Il est a noté que le budget alloué par la Conseil Régional initialement au fonds d’aides aux jeunes a diminué au profit de l’Allocation Personnalisé à l’Autonomie pour les séniors.

En 2004 laloi du 4 mai 2004, relance le contrat de professionnalisation. Un manque d’information existe en effet les chefs d’entreprise souffrent d’un fort déficit de connaissances des dispositifs relatifs à l’alternance 51 % d’entre eux confondent le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.
Suivra la Loi du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, le volet...
tracking img