Les 2 sources de la morale et du droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 1 (250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOURCES Les deux sources de la morale et de la religion

Chapitre IV – Société Naturelle et Démocratie
La démocratie évolue dans un sens contraire àcelui de la nature. Elle est « Liberté, Egalité, Fraternité » quand la Société Naturelle est « Autorité, Hiérarchie, Fixité ».

Mais aussi : peut-êtredéjà parce qu’elle réunit les hommes, mais aussi et surtout parce qu’elle fait se rejoindre les deux « sœurs ennemies », toujours déclarées telles, quesont l’égalité et la liberté. Leur union se fait grâce à et par la fraternité.

La dynamique de la fraternité est essentiellement un amour. On trouvedes sources de cet amour, d’un point de vue sentimental chez Rousseau, d’un point de vue philosophique chez Kant, d’un point de vue religieux chez Rousseauet Kant.
Elle a une source essentiellement religieuse, et de ce fait, la démocratie a une source essentiellement religieuse.

Pour preuve, ladéclaration américaine de l’indépendance (les hommes créés égaux PAR DIEU), la Révolution française et ses premiers principes…

On ne peut donner de définitionprécise de la liberté et de l’égalité : la fraternité les unit pour l’avenir, et donc le progrès, et donc une évolution des possibilités de liberté etd’égalité. Elle pose des cadres à emplir.

Cela suppose un homme idéal. C’est un idéal régulateur. (« Une direction où acheminer l’humanité »). Exemplede la Révolution Française (bien que ses principes menacent de conduire à un intérêt particulier – il n’en fait cependant pas la démonstration).
tracking img