Les 30 glorieuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les 30 Glorieuses

Des performances économiques inégales
A partir de la fin de la guerre, une phase de reconstruction est nécessaire dans les pays européens : durant presque 30 ans les pays occidentaux et le Japon vont connaître un fort taux de croissance ; alors que le PIB de la moyenne des pays de l’OCDE était de 2% entre 1800 et 1929, il sera de 5 % entre 1945 et 1975.
Jean FOURASMEappelle cette période ; « Les 30 Glorieuses ». Après la guerre on distingue 3 grandes périodes durant ces 30 ans :
Une phase de reconstruction qui s’achève à la fin des années 1950
Une phase de croissance accélérée entre 1958 et 1974 : période d’amélioration du niveau de vie et du plein emploi.
A partir du milieu des années 1970 une croissance relativement faible va aller de paire avec un taux dechômage en forte augmentation.
Entre 1958 et 1974, le taux de croissance du PIB annuel moyen se situe entre 4,5 et 5,5% pour les grands pays européens (France, Allemagne, Italie), 4% aux E-U, 10% au Japon et seulement 2,2% au R-U.
Cette augmentation de la croissance va aller de paire avec l’augmentation rapide de la productivité par tête.
De plus, cette croissance forte s’explique par despolitiques incitatives à l’investissement (taux intérêt faible, abondance du crédit avec une épargne des ménages qui est élevée).
Les performances économiques exceptionnelles vont avoir des répercutions au niveau social :
un plein emploi vite retrouvé
les salaires augmentent plus vite que les profits ; ainsi dans l’ensemble des pays industrialisés en 30 ans, les revenus réels sont multipliés par 4.Ainsi, il va y avoir de fortes mutations des populations intersectorielles : transfert du secteur primaire au secteur secondaire (agriculture s’industrialise : moins besoin de main d’œuvre alors que dans le secteur secondaire on a un développement du besoin de main d’œuvre).
Durant cette période, les économies se sont internationalisées mais n’ont pas encore de raison de s’inquiéter de laconcurrence extérieure car la libéralisation des échanges au début de cette période n’est pas encore leur priorité : les accord commerciaux entre pays vont avancer lentement ce qui permet à de nombreux pays de protéger leur économie dans cette phase de construction. Durant cette période, seule l’Allemagne et le Japon vont dégager des excédents commerciaux structurels.

Un modèle économique original
Lepoids de l’État dans l’économie :
Deux thèses s’affrontent :
la thèse libérale : dictée en particulier par l’économiste Léon WALRAS, avec un État qui doit s’en tenir à des missions minimales (s’occuper des fonctions traditionnelles liées à la sécurité, justice, administration de la nation). WALRAS a ajouté à ces missions traditionnelles d’autres missions où l’action de l’État pouvait sejustifier : dans les situations de monopole, dans le domaine social, dans l’information et la production des consommateurs.

la vision keynésienne de l’État : avec un État qui remplit non seulement ses missions traditionnelles mais en plus, il va jouer un rôle dans la politique de redistribution des revenus, qui va déterminer des normes de travail, qui va s’impliquer dans la production (il existera denombreuses nationalisations après 1945 dans les pays européens). L’État en plus va utiliser 2 instruments pour réguler l’économie : le budget et la monnaie.
C’est donc la thèse et les recettes keynésiennes qui ont été adopté dans la majeure partie des pays occidentaux à partir de 1945.
Le décollage de nombreux pays en développement s’est aussi fait avec une articulation entre le secteur privé etl’État.
Ce passage de la mise en œuvre de pratiques libérales à des pratiques keynésiennes s’explique :
pour prévenir le retour des crises comme celles de 1929 : on ne fait plus confiance au marché pour la régulation de l’économie et revenir spontanément à l’équilibre.

raisons idéologiques : pendant cette période les pays occidentaux étaient en confrontation idéologique avec les pays...
tracking img