Les acteurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Acteurs de bonne foi est une comédie en un acte et en prose de Marivaux, jouée pour la première fois chez Quinault cadette le 30 octobre 1748.
Marivaux fit jouer les Acteurs de bonne foi auThéâtre-Français en 1755, mais la pièce ne réussit pas. Elle fut publiée pour la première fois dans le Conservateur de novembre 1757. L’intérêt de la pièce repose principalement sur un jeu qu’entretientMarivaux avec son lecteur grâce à la mise en abyme. En effet, le texte mêle au sein d’une même page entretien des acteurs sur leurs vies respectives, dialogues sur les possibilités de jeu et de mise enscène ainsi que répliques d’un texte qui est alors joué. Difficile de ne pas accrocher, tant Marivaux manie ses personnages avec intelligence et efficacité ; jusqu’à la dernière réplique, le charmen’est pas rompu. Dans cette pièce, qui est la dernière que l’auteur ait fait jouer sur un grand théâtre, où la scène de comédie est rapidement détournée et donne lieu à une confusion entre la situationréelle et la scène jouée, la mise en abyme révèle l’importance de l’illusion théâtrale.
Sommaire [masquer]
1 Personnages
2 L’histoire
3 Citation
4 Bibliographie
5 Source
6 Liens externesPersonnages

Madame Argante, mère d’Angélique.
Madame Amelin, tante d’Éraste.
Araminte, amie commune.
Éraste, neveu de Madame Amelin, amant d’Angélique.
Angélique, fille de Madame Argante.
Merlin, valetde chambre d’Éraste, amant de Lisette.
Lisette, suivante d’Angélique.
Blaise, fils du fermier de Madame Argante, amant de Colette.
Colette, fille du jardinier.
Un Notaire de village.
L’histoireLe jour des noces d'Angélique et d'Eraste, le valet Merlin orchestre une petite comédie impromptue, interprétée par des acteurs d'occasion ...
Citation

ÉRASTE : « Fais-nous rire, on ne t’endemande pas davantage » (acte I, scène 1).
Bibliographie

Eric Eigenmann, « Monnaie de la pièce : Les Acteurs de bonne foi de Marivaux », Être riche au siècle de Voltaire, Jacques Berchtold et...
tracking img