Les adulescents by anne paillet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 44 (10945 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Copyright (c) Anne PAILLET Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. A copy of the license is included in the section entitled "GNU Free Documentation License". Anne PAILLET Oumnia SQUALLI Master Communication 2003 / 2004

ETUDE DE MARCHE LES ADULESCENTS
Nom de code : Xers, génération X ou génération "Réseaux" Age : entre 20 et 35 / 40 ans Marketing : les jeunes adultes.

Wesford Etude Quanti / Quali

SOMMAIRE

INTRODUCTION I. LE MARCHE I. 1/ L’offre I. 1/ a- La mode I. 1/ b- Les parfums I. 1/ c- Le cosmétique I. 1/ d- Les peluches I. 1/ e-L’alimentation I. 1/ f- Les loisirs I. 1/ g- Les voitures I. 1/ h- La littérature I. 1/ i- L’habitat et l’ameublement I. 1/ j- Les prescripteurs I. 2/ La demande I. 2/ a- La mode I. 2/ b- L’alimentation I. 2/ c- Les loisirs I. 2/ d- L’habitat et l’ameublement I. 2/ e- Le facteur temps I. 2/ f- La distribution I. 3/ L’environnement II. LES CONSOMMATEURS II. 1/ Définition II. 1/ a- Développementchronologique II. 1/ b- Quelques chiffres II. 1/ c- Leurs valeurs II. 1/ d- Leurs idoles II. 1/ e- Une entrée dans la vie adulte retardée. II. 2/ Leur comportement II. 2/ a- Un comportement d’adolescent II. 2/ b- Un refus de grandir
____________________________________________________________

____________________________________________________________

_____

Les adulescents – M Comm 03/04 - AnnePAILLET et Oumnia SQUALLI

1/26

II. 2/ c- La familiarité grimpe II. 2/ d- Une installation plus tardive II. 2/ e- Un bon refuge…au cas où II. 2/ f- Les adulescents sont-ils heureux ? CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE ANNEXES

____________________________________________________________

____________________________________________________________

_____

Les adulescents – M Comm 03/04 - AnnePAILLET et Oumnia SQUALLI

2/26

INTRODUCTION
Autrefois, tout semblait bien clair : il y avait d’un côté le monde des adolescents, de l’autre celui des adultes. Aujourd’hui, la limite est plus floue au point qu’un nouveau mot est né pour traduire cette confusion entre l’âge adulte et l’adolescence : l’adulescence1. Il désigne ces adultes, de plus en plus nombreux, qui cultivent un retour àl’enfance excessif. Une génération qui met à bas les valeurs des anciens, qui a inventé la contestation systématique, libéré la sexualité, institué le droit au plaisir, qui revendique tout et le bonheur. Le passage à l’âge adulte est de plus en plus compliqué, lent et flou dans notre société : extension de l’adolescence liée à l’augmentation de la durée des études, chômage, disparition des ritesclassiques de passage à l’age adulte, individualisme de masse, hédonisme, glorification de la condition et de la culture juvéniles, logique régressive de la société de consommation, exploitation de la nostalgie par les médias et les annonceurs pour toucher le public par les émotions liées à l’enfance, etc. Si l’adulescence est pour certain, un passage, comme un rite d’adieu à l’enfance, pour d’autres,cela traduit une réelle difficulté à s’assumer dans la société comme adulte, à prendre ses responsabilités, et plus profondément, à trouver des repères qui puissent aider à donner un sens à une vie d’adulte. Souvent, enfants de parents soixante-huitards qui ont refusé de transmettre les valeurs rigides qu’ils avaient reçues eux-mêmes de leurs parents, les adulescents, faute de référencessuffisantes, se créent ainsi leurs propres valeurs… en attendant qu’ils puissent en trouver d’autres, plus solides. D’où vient cette révolte des adulescents, champions de l’autodérision, contre une société qui leur demande tout et leur fait savoir qu’ils ne sont rien ? Ils sont nés avec la crise économique et la fin des idéologies. Enfants de soixante-huitards, ils ont grandi dans les désillusions...
tracking img