Les agences de notation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2480 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une agence de notation financière est un organisme chargé d'évaluer financièrement divers acteurs économiques.

Contrairement aux agences de notation sociétale, ces agences n'incluent aucun critère environnemental ou social dans leur notation. Les seuls critères d'évaluation pris en compte sont des critères financiers. Par conséquent, ces agences évaluent les risques purement financiers, et nondes risques plus globaux en rapport avec des critères de développement durable.

Les notations de ces agences sont étudiées attentivement par les marchés financiers, comme on a pu le constater lors de la crise grecque de 2010.

Les agences de notation financière sont des entreprises rémunérées par le demandeur de notation.
Sommaire
[masquer]

1 Types d'agences
1.1 Agencesglobales : « The Big Three »
1.2 Agences locales
2 Le rôle des agences de notation dans la réglementation bancaire Bâle 2
3 L'indépendance des agences de notation financière en question
3.1 Évolution de la structure de marché (business model) des agences de notation
3.2 L'indépendance contestée des agences de notation dans le système « émetteur-payeur »3.3 Les modèles de marché alternatifs
3.4 La proposition de création d'une agence de notation européenne
4 Critiques
4.1 Rôle dans l'évaluation d'Enron
4.2 Rôle dans la crise des subprimes
4.3 Rôle dans la crise grecque de 2010
4.4 Réactions de la SEC et de la Commission européenne
4.5 Réactions d'institutions internationales
5 Noteset références
6 Annexes
6.1 Articles connexes
6.2 Liens externes

Types d'agences[modifier]
Agences globales : « The Big Three »[modifier]

En 2010 sont répertoriées 150 agences de notations financières dans le monde mais peu ont une vocation mondiale (c'est-à-dire notant banques et sociétés industrielles transnationales ou des pays souverains). Parmi elles, certainessont qualifiées de NRSRO (en) par la Securities and Exchange Commission (SEC) (la commission de surveillance des marchés financiers américains) : de sept à la création du statut en 1975, il n'en restait plus que trois en à la fin des années 2000 (suite à des fusions dans le secteur), avant que la SEC n'en adoube de nouvelles et elles sont, en octobre 2011, au nombre de neuf. Ce statut est trèsimportant, parce qu'il fait entrer les agences concernées dans le fonctionnement de la finance, car la règlementation américaine impose aux intervenants financiers de prendre en compte ces notations.

Néanmoins, trois d'entre elles, « The Big Three » (« Les trois grandes »), réalisent 94 % du chiffre d’affaires de la profession en 2004 : Moody's et Standard & Poor's détiennent alors chacune 40 % dumarché, et Fitch Ratings 14 % (Duff&Phelps a été absorbé par FitchIBCA devenu Fitch Ratings)1.
Agences locales[modifier]

Il existe plusieurs agences de notation financière qui sont spécialisées dans certains marchés, par exemple Canadian Bond Rating Service, Dagong, Dominion Bond Rating Service, ICRA (Investment Information and Credit Rating Agency of India), MicroRate (notation demicro-crédits).
Le rôle des agences de notation dans la réglementation bancaire Bâle 2[modifier]

Dans la règlementation bancaire Bâle 2, la méthode dite « standard » autorise les banques à avoir recours aux notes des agences de rating (cotation) pour déterminer le niveau de fonds propres approprié. Pour que les banques puissent utiliser le rating d'un organisme externe, il faut que celui-ci soit agréé.On parle alors d'une « external credit assessment institution » (ECAI).

Les agences agréées doivent remplir certains critères.

L’objectivité : elle doit être démontrée empiriquement. Les méthodes de notation doivent être rigoureuses, systématiques et pertinentes.

L’indépendance : les agences de rating ne doivent pas être des institutions publiques, ni compter des banques dans leur...
tracking img