Les Ages De La Vie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (1830 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé Latin
Des termes spécifiques désignent les différents âges de la vie de l’enfant et de l’adulte.
Pour les hommes, ils correspondent à des étapes importantes de leur vie de citoyens et de soldats. Pour les femmes, la distinction repose sur leur état civil.

Les termes spécifiques désignant les différents âges de la vie des garçons et des hommes
Infans : Celui qui ne parle pas ; de lanaissance à 7 ans. Pendant toute cette période, l’enfant est élevé par sa mère.
Puer : L’enfant, le garçon ; de 7 à 17 ans. Il porte la toge prétexte et la bulla jusqu’à 17 ans.
De 7 à 11 ans, les garçons et les filles vont chez le ludi magister qui leur apprend à lire, à écrire, et à compter.
De 12 à 15 ans, les garçons suivent les cours du grammaticus : ils y apprennent le grec et lisent les grandsauteurs grecs et latins.
De 15-17 ans, les garçons apprennent l’art oratoire chez le rhetor.
(Images)
Adulescens : Le jeune homme ; de 17 à 30 ans (17 ans : âge de la majorité). A 17 ans, le garçon dépose la bulla et la toge prétexte, qui sont consacrées aux dieux Lares (divinités romaines particulières à chaque famille. Le Lar familiaris est le dieu de la maisonnée qui protège toute lafamille).
La toge virile remplace la toge prétexte. La prise de la toge virile s’accomplit en mars, aux fêtes de Bacchus (Liberalia). Le jeune homme est mobilisable et a le droit de vote.
Juvenis : l’homme d’âge mûr ; de 30 à 45 ans. A partir de 30 ans, le jeune homme peut être élu comme magistrat
Aetas Senioris : l’homme plus âgé ; de 45 à 60 ans. Ils peuvent être mobilisés en cas de besoin mais seconsacrent essentiellement à la vie de la cité.
Senex : le vieillard ; de 60 à 80 ans. A partir de 60 ans, le senex n’a plus d’obligations militaires.

Les termes spécifiques désignant les différents âges de la vie des filles et des femmes

Infans : Celle qui ne parle pas ; de la naissance à 7 ans. Pendant toute cette période, comme le garçon, l’enfant est élevé par sa mère.
Puella ou Virgo : Lafille, la jeune fille ; à partir de 8 ans.
Les filles vont à l’école élémentaire avec les garçons.
Les filles de noble famille poursuivent leurs études avec un professeur privé qui leur enseigne les lettres grecques et latines.
Elles apprennent aussi à jouer de la cithare, à chanter et à danser.
Uxor ou Conjux : l’épouse ; à partir de son mariage.
L’idéal du mariage est fixé à 12 ans même s’il alieu généralement plus tard.
La veille des noces, la future épouse consacre aux dieux sa bulla  et ses jouets de fillette. Elle passe sous l’autorité de son mari, mais ne change pas de nom.
Matrona : la mère de famille ; quand elle devient mère.
Bien que mineure du point de vue de la loi, la matrona romaine est la compagne et la collaboratrice de son mari. Elle partage avec lui l’autorité sur sesenfants et les domestiques, elle participe même aux charges qu’il remplit dans la vie publique.
Anus : la vieille femme ; ne pouvant plus procréer.
La naissance
A la naissance, le bébé doit être reconnu par son père lors d’une cérémonie qui se déroule devant le foyer domestique
Cette cérémonie a lieu le 8è jour de vie pour les filles et le 9è pour les garçons
Lors de cette cérémonie, le père defamille
- Soulève l’enfant et le prend dans ses bras. Celui-ci est donc reconnu et fait dès lors pleinement parti de la famille.

- Ne soulève pas l’enfant. Celui-ci n'est donc pas reconnu et il est abandonné : c'est l'exposition. L'enfant abandonné est le plus souvent placé sur les marches d'un temple ou bien exposé sur la voie publique. Certaines familles éliminent carrément l'enfant.
Lareconnaissance du fils passe par cet acte symbolique. En soulevant ainsi le bébé dans ses bras, le père assure que son fils bénéficiera pleinement des droits que lui assurent la filiation.
Lorsque le bébé est une fille, le père ne la prend pas tout le temps dans ses bras pour la reconnaître. Le fait seul d'ordonner de la nourrir suffit à assurer la reconnaissance de l'enfant.
Par la suite, l'enfant est...
tracking img