Les alpes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SYNTHESE DE GEOGRAPHIE

Les transports jouent un rôle essentiel dans la vie économique et l’organisation géographique des Etats. L’Europe est en effet un territoire où les habitants se déplacent fréquemment, nécessitant par conséquent des approvisionnements considérables et constants. Une telle situation implique un système de communications performant pour le bon fonctionnement de l’économie.Les transports sont un élément déterminant du fonctionnement des sociétés européennes, constituant un enjeu économique, mais aussi technique politique et environnemental.
C’est pourquoi, nous tenterons de répondre à la question suivante : « QUELS SONT LES ENJEUX ECONOMIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX DU DEVELOPPEMENT DES TRANSPORTS DANS LES ALPES ? »

Dans un premier temps, nousétudierons les enjeux politiques du développement du transport dans les Alpes.
Tout d’abord, il faut savoir que les Alpes sont étirées sur près de 1500 km, et larges d’environ 200 kilomètres, les Alpes sont aussi un lieu d’échanges puisqu’elles regroupent sept états, reliant l’Europe du Nord à celle du Sud. Et donc c’est un espace propice au commerce, échange…
Néanmoins, premièrement, le climatmontagneux, la haute altitude, les difficultés d’accès ainsi que le climat se sont avérées être des facteurs rendant difficile la construction de voies de communication… Cependant, une fois ces contraintes surmontées, grâce notamment à la construction de tunnels, il n’en résulte pas moins une position stratégique servant en faveur des Alpes.
Dans un premier temps, nous avons pu noter que les transportsalpins représentaient un enjeu de dimension européenne car de part sa situation géographique, il désert pas moins de 18 carrefours, soit une population à peu près égale à 50 millions d’habitants. C’est pourquoi, cet endroit permet les flux importants d’échanges, de commerce et la communication avec les pays voisins tels que l’Allemagne, l’Europe Occidentale, Orientale et Centrale ainsi quel’Italie.
D’autre part, nous avons pu constater que depuis la construction de voies de communication, les échanges n’ont cessé de croître. Prenons par exemple, le cas le plus marquant qui est celui de la France avec l’Italie. De 1984 à 2003, le trafic (fer et route) est passé de 20 à 50 millions de tonnes. Ce qui représente donc une hausse considérable. Cependant, en règle générale, les échanges se sontprioritairement faits par les moyens routiers qui ont été mis à disposition.
Par ailleurs, des politiques en faveur de l’économie ont vues le jour. Prenons un cas concret : la politique de la Suisse qui a été de créer des chemins de fer afin de désengorger les routes d’un trafic de marchandises en constante augmentation évitant ainsi de nombreuses nuisances. Ce mode de transport s’intitule : « leferroutage ». Et afin que ce projet aboutisse la Suisse a construit de longs tunnels et a modernisé l’ensemble de ses réseaux ferrés… C’est donc un projet plus respectueux de l’environnement. On constate par ce biais que de nombreuses techniques ont été mises au point afin d’assurer les transports à travers les Alpes.
Pour conclure, nous dirons que la liaison transalpine (qui consiste à créerune liaison ferroviaire permettant ainsi d’accroître les échanges et le tourisme) est devenue à l’heure actuelle une liaison vitale à l’échelle européenne. Tant bien à l’échelle nationale, régionale qu’européenne. En effet, nous savons que la transalpine sert à désenclaver sa région Nord bordée par l’Arc alpin. Puis, concernant la région du Rhône-Alpes, la société LTF (Lyon-Turin-Ferroviaire) estgénératrice de plusieurs milliers d’emplois…
En conséquent, les Alpes est donc une zone économiquement très active, génératrice de nombreux enjeux politiques comme nous avons pu le constater…

Dans un second temps, nous allons nous intéresser plus particulièrement aux enjeux environnementaux résultant du développement des transports dans les Alpes.
Tout d’abord, l’espace des Alpes s’est...
tracking img