Les amish et leur fonctionnement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PSYCHOSOCIOLOGIE :
Etude sur la culture Amish:
Comment vivre au XXIe siècle comme au XVIIe?

Introduction

Les Amish est un peuple riche tant sur le plan des traditions que sur le plan culturel. Ils prônent des valeurs qui ne sont pas toujours comprises. De nos jours, les gens sont partagés en ce qui concerne la culture Amish. Certains sont complètement réfractaires tandis que d'autres sontintrigués et même attirés par cette culture très atypique.
Malgré ce qu'on pourrait croire, les Amish sont relativement ouverts au monde extérieur. Ils acceptent les gens comme ils sont, sans les juger ou chercher à les convaincre. De plus, ils vendent les produits de leur agriculture et de leur artisanat aux américains.

A) Origine de leur mode de vie

Les Amish sont une des versions decommunauté religieuse étasunienne. Ils sont les descendants directs des Anabaptistes qui est le courant protestant qui prône un baptême volontaire et conscient, à un âge où la personne est en mesure de comprendre l'engagement qu'elle prend. Leurs origines remontent à 1525 en Suisse.
A l'époque malgré qu'ils soient jugés trop laxistes, ils souhaitent une application plus stricte de la lecture de laBible. Ils refusent la validité du baptême chez l'enfant et à la place veulent instaurer le baptême adulte. Chaque personne de la confrérie est invitée à se baptiser à l'âge de 18 ans si elle le désire. Ils s'opposent également à l'union de l'Eglise et de l'Etat.
De ce fait, ils furent considérés comme une menace et sont devenus victimes de répressions. En vue de survivre et de préserver leurreligion, ils se sont alors mis à pratiquer leur culte, à l'abri, dans leur maison et non à l’église (pratique encore en oeuvre aujourd’hui).
Devenus Mennonites (ils sont d'avantage entourés par la modernité comme les PC, les voitures, téléphone ...) puis Amish sous l'impulsion de l'évêque Jacob Amman au XVIIe siècle, ils furent bannis et chassés d'Europe. Ils furent sauvés de l’extinction totalepar William Penn qui les accueillit en Pennsylvanie. Il souhaitait créer une région où la liberté de culte serait un droit fondamental. Entre 1727 et 1770, une première vague d'immigrants Amish et mennonites s'installa aux Etats-Unis. Le reste de l'immigration Amish eut lieu dans le courant du XIXe siècle principalement entre 1815 et 1860 vers les États du Midwest (la région du Middle Westcomprend au total huit États, dont l'Illinois, l'Indiana, l'Iowa, le Michigan, le Minnesota, le Missouri, l'Ohio et le Wisconsin)
De nos jours, la communauté Amish prospère et ses 175 000 disciples perpétuent les traditions ancestrales : refus de la modernité, discipline et austérité, obéissance littérale à la Bible font d'eux des acteurs d'un communautarisme tout à fait singulier.

B) Quel est leurmode de vie?

De nos jours, ils sont uniquement établis aux Etats-Unis (et un petit nombre au Canada), et sont répartis à 80% entre les états de la Pennsylvanie, de l’Ohio et de l’Indiana. La population totale actuelle est estimée à environ 180 000 personnes. Ils vivent selon le même mode de vie, hérité de leurs ancêtres, et évitent le progrès de toute forme pour ne pas pervertir leurs âmes.Pas de voitures, pas d’électricité, pas de téléphone… Ils sont pacifistes et non-violents et leur maxime est de tendre l’autre joue en cas de conflit car ils ne se défendent pas. De fait, il ne font pas de service national et les enfants sont dispensés de l’école publique, même s’ils suivent un enseignement scolaire jusqu’à l’âge de 14 ans (un jugement de la Cour Suprême américaine a même été renduen 1972 pour exonérer le mouvement Amish de la scolarité en lycée). Ce niveau est jugé suffisant pour leur mode de vie rural, leur société elle-même étant considérée comme source d’enseignement.
Ainsi, les enfants, dès leur plus jeune âge, sont entrainés aux travaux de la ferme, et à la cuisine pour les filles. On dit même qu’à l’âge de 12 ans, une jeune fille sait cuisiner un repas pour toute...
tracking img