Les anciens combattants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Appel des mutilés et des combattants du Loiret »

Ce document est un extrait d’un texte de La France mutilée datant du 29 octobre 1922, s’intitulant « Appel des mutilés et des combattants du Loiret », tiré du livre Les Anciens Combattants d’Antoine Prost, un historien français qui a soutenu sa thèse d’Etat sur ce sujet. Ce document est public et officiel. Il s’agit d’un bulletind’association réalisé par des associations d’Anciens Combattants et Mutilés qui s’adresse au peuple français pour célébrer la fête nationale du 11 Novembre.

Ce mouvement des Anciens Combattants est apparu dès 1915 et s’est beaucoup développé en Europe durant l’Entre-deux-guerres. C’est un mouvement de masse, un groupe de pression, qui réunit environ 3 millions d’adhérents et qui est « un acteur centraldans la vie des anciens belligérants qui pèse lourd lors des consultations électorales » (La démocratie aux Etats-Unis et en Europe (1918-1989), Marc Nouschi), qui défend ses intérêts matériels comme la question des pensions, et qui milite en faveur du pacifisme en passant quelques fois par la propagande.
Le mouvement des Anciens Combattants s’est rassemblé en premier lieu dans l’Union nationaledes mutilés et réformés, puis, plusieurs mouvements se sont créés, comme l’Union Fédérale proche du parti de la Gauche radical socialiste, fondée en 1918 ; l’Union nationale des Combattants proche des milieux conservateurs, de la droite, du patronat, créée le 11 Novembre 1918 ; ou l’Association républicaine des Anciens Combattants proche de l’Extrême Gauche, en 1917.

Dans cet appel, les AnciensCombattants veulent célébrer le 11 Novembre 1918, qui symbolise la fin de la Grande guerre, de la  « Der des Der » et de la capitulation Allemande, avec la signature de l’Armistice à Rethondes. Les conditions du traité de Paix seront adoptées le 28 Juin 1919 avec le Traité de Versailles.
Le 11 Novembre 1919, l’hommage rendu aux morts se fait discret : Une cérémonie est organisée à la Chapelledes Invalides. A partir de 1920, l’hommage prend de l’ampleur : La plupart des pays se dotent d’un soldat inconnu qui doit représenter toutes les victimes de la guerre. Le 11 Novembre devient une fête nationale et un jour férié en France le 24 Octobre 1922 grâce aux manifestations des Anciens Combattants.

A travers cet appel, nous allons essayer de mettre en évidence ce que le 11 Novembrereprésente pour les Anciens Combattants ; en quoi cet appel diffuse t-il un message de propagande de leur part? En quoi montre-il une victoire et une paix illusoire de la France face à l’Allemagne ?

Pour répondre à ces questions, nous verrons dans une première partie que les Anciens Combattants appellent le peuple français à se souvenir des victimes de la guerre et à célébrer la Paix et la victoire.Puis, nous montrerons que cet appel insiste sur la défaite des Allemands et sur leur responsabilité au sein du conflit.

Dans cette première partie, nous allons montrer que pour les Anciens Combattants, le 11 Novembre doit être célébré en l’honneur des victimes de la Grande Guerre, mais aussi pour célébrer la paix et la victoire.

Tout d’abord, cet appel des mutilés et descombattants du Loiret au peuple français vise la commémoration de la fin des combats et du souvenir des victimes de la guerre. Dans cet appel, l’auteur fait un bilan des victimes touchées par la Grande Guerre, dite aussi « totale » car elle implique beaucoup de personnes, autant sur le Front qu’à l’Arrière. Ainsi, il énumère le nombre de soldats qui se sont battus, le nombre de morts et de blessés auniveau du monde, puis au niveau de la France, avec le nombre de mutilés, de veuves, d’enfants sans père : « Quarante million d’hommes se sont battus. Six millions ont été tués. Quinze millions ont été blessés » (l.6-7), « Sept millions et demi de Français ont porté leur vie sur les champs de bataille ! Un million cinq cent mille sont morts ! Un million sont incurablement mutilés ! Huit cent mille...
tracking img