Les animaux malades de la peste la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence I:
L’argumentation (convaincre persuader et délibérer), les formes et les fonctions de l’apologue

Les animaix malades de la peste, Jean de La Fontaine

« Le corps est lafable ce que l’âme, la moralité » Apologue
Mouvement littéraire : classicisme,
Registre : satirique, dramatique et tragique.

Récit tragique :
Guerre : désordre social et naturel :« loup et renards ne chassent plus, les tourterelles se fuient » (symbole de la chasse et de l’amour)

La satire de la religion et de la justice :
Vocabulaire religieux (enfer) : punitiondivine , confession religieuse
Dénonciation de la religion : emprise sur la vie, lien avec la cours.
Polytote : « mourait, mourante »
Mythologie : Œdipe roi, Sophocle ; Bibliologie : Paysd’Egypte
Châtiment divin : sacrifice, faute de l’âne est un sacrilège
Parodie de la justice (procès)
Les différents discours :
Discours faussé du lion,
Discours du renard : rythmeternaire, flatteur, lexique coupable => innocent
Discours des autres animaux : discours narrativisés, évite les répétitions
Fin de la fable : discours indirect libre, exclamation de toutles animaux contre l’âne, voc péjoratif, anaphore de « ce », peccadille : cas pendable.

Satire de la Dramatisation :
Anaphore du mal, « un mal » : inconnu
Personnification de lapeste
Etre un âne
Procédé de gradation décroissante , du plus important au moins important (coupable) : renversement, chute

Problématique :
Comment La Fontaine use t-il des ressources dutragique pour dresser une satire de la cour ?

Plan :
I. L’art de la fable (parodie)
a) Organisation efficace de la fable
b) L’anthromorphisme

II. Un récit tragiquea) Les ravages de la peste (dramatisation)
b) Châtiment divin
c) Dénoument sacrificiel

III. Une satire ironique
a) L’ironie de l’auteur
b) Satire de l’hypocrisie
tracking img