Les animaux malades de la peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (537 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence 1 – Lecture analytique 1

« Les Animaux malades de la peste », Fables, 1678, Livre VII, fable 1
Jean de La Fontaine (1621-1675)

Cette fable est un apologue (= court récit à viséedidactique)
Elle respecte l'idéal classique : plaire et enseigner, elle se partage en deux parties : le corps (l'histoire) et l'âme (la morale)

Procédés utilisés par La Fontaine pour susciter l'intérêtde lecteur : corps de la fable.

Intertextualité: registre épique parodié (indice : parenthèses) avec références mythologiques et phrases hyperboliques.
Intertexe : référence à un texteantérieur → complicité avec le lectorat
Sophocle Œdipe Roi
Homère L'Illiade
Renforcé par un champ lexical tragique.

Théâtralisation : scène d'exposition + dialogue théâtralise fable.
Mise en scèned'une décision politique : jeu des personnages, l'âne se trompe de rôle, n'a pas su jouer la comédie.

Poème hétérométrique
Variété des temps ( présent de dénonciation, imparfait descriptif )et des formes de discours (discours narrativisé (= résumé du discours sans avoir rapporté les paroles directement), indirect, direct, indirect libre )

→ Grâce à tous ces procédés La Fontaineremplit la 1ère fonction de l'idéal classique : plaire.

Âme de la fable : La Fontaine critique la société sous Louis XIV

Histoire : La Fontaine a été rejeté de la cour car il a pris le parti deFouquet (ministre qui a voulu prendre trop de pouvoir). Louis XIV le place en disgrâce. (Problème de mécénat)

Transposition animalière : épizootie
Lion = Louis XIV Renard, loup =courtisans, nobles
Âne = petite bourgeoisieBerger = La Fontaine ? → il règle ses comptes car le lion dévore le berger
Caractère des animaux conforme à l'imaginaire collectif

Critique dupouvoir royal :
Mise en scène d'une décision politique : satire de la Cour
v.62 : pas de caricature mais réalité historique : pauvre qui vole est + sévèrement puni qu'un noble...
tracking img