Les animaux malades de la peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction:

Jean de La Fontaine , fabuliste du 17 siècles , a souvent utilisé des animaux pour critiquer les hommes et leurs mœurs . Cette apologue quis’intitule «  Les Animaux malades de la peste  » est du 7 recueil , écrit en 1678 . Ceci est une fable distrayante avec la description des circonstances , des personnes et nousavons une richesse du dialogue . La Fontaine donne autant d’importance au récit qu’à la morale mais garde une visée satirique et critiquant . On assiste aussi ici à ladémonstration de la loi sociale et la raison du plus fort .Il est évident aussi , qu’on amène la réflexion sur l’injustice car la décision politique qui consiste àtrouver un « bouc émissaire » dont le sacrifice sauvera la société.

Problématique:

Quelle stratégie argumentative est mise en place dans ce texte ?

Conclusion :La stratégie mise en place dans ce texte est la succession des interventions successives des animaux , le lion , le renard et l’âne, d’où nous avons les différentespersonnalités qui rend un côté dramatique au texte dans lequel nous avons à faire un lien avec la morale bien évidemment.

La fontaine a écrit deux recueils defables qui sont divisés en livres. Le premier a été publié en 1668, c’est une dédicace au Dauphin et le deuxième en 1678. La fable prête à l’animal les qualités et lesdéfauts de l’homme et le monde animal crée par La Fontaine est la représentation de la société du 17ème siècle. Cela lui permet d’éviter la censure. La Fontaine peintl’homme de façon pessimiste et critique le roi et sa cour. Ici, il s’agit de Les Animaux malade de la peste. C’est une fable issue du deuxième recueil du livre 7.
tracking img