Les antioxydants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction

1) L'oxydation dans l'organisme

1.1 La balance oxydante et le stress oxydant

1.2 Les antioxydants endogènes

2) Les antioxydants alimentaires

2.1 Les antioxydants classiques

2.2 Vers de nouvelles sources d'antioxydants

3) Les pathologies associées3.1Les pathologies avérées

3.2 Les autres effets néfastes

Conclusion

Introduction

Les antioxydants sont des radicaux d'oxygène, ils sont présent tous partout vue que nous vivons dans une atmosphère qui contient de l'oxygène. Par conséquence, le stress oxydatif est inévitable. On découvre de plus en plus de maladies dues au stress oxydatifs comme les maladiescardiovasculaires, les cancers, le diabète et bien d'autres maladies. L'une des meilleures façons de nous protéger contres ces maladies consiste à manger des aliments qui contiennent des antioxydants naturels.

1) L'oxydation dans l'organisme

1.1 La balance oxydante et le stress oxydant

1.2 Les antioxydants endogènes

Il existe deux typesd’antioxydants, les enzymatiques et non enzymatiques.

Les antioxydants non enzymatique :

Dans les antioxydants non enzymatiques il existe le glutathion (voir figure), la vitamine C, et la vitamine E. Notre organisme est capable dans synthétiser à partir de la cystéine des antioxydants comme l'acide alpha-lipoïque, appelé encore lipoate.

[pic]

Les antioxydants de nature enzymatique :

Pourlutter contre les radicaux libres, l'organisme peut faire appel à des enzymes comme la peroxydase, la catalase, la superoxyde dismutase, la glutathione réductase (enzyme utilisant NADH) et les enzymes produisant NADH. Elles vont limiter l'action des radicaux libres.

[pic]

Figure 2 ; Différentes voies des antioxydants

La voie bleu, et la mauvaise voie, celle qui est toxique pour notreorganisme. Car formation de radicaux libre comme l’anionsuperoxyde ou l’hydroxyde. Les flèches vertes montre comment les cellules lutte contre ses précurseurs.

Les organites comme le peroxysome et le glyoxysome produisent de l’eau oxygénée, lorsqu'une personne forme un stress oxydatif il y a donc formation de radicaux libres soit des molecules instables. Il y a deux molecule de glutathion qui vonts'ajouter a l'eau oxygéne et sous l'action de de la glutathion peroxydase il va y avoir stabilisation de la molecule. Formation d'une glutathion oxydé qui va reformer de la gluthation sous l'action de la glutathion reductase . Cela est effectuer pour éviter l'accumulation dans la cellule. . Il y a deux formes d’oxydation. La deuxième forme et sous l’action de la catalase et il y a formation de l’eauet du dioxygène.

Chez les mitochondries, les électrons sont activés puis captées par ces accepteurs d’électrons pour passées dans la chaine de transport d’électron. Alors il y a production d’eau et d’anion superoxyde. L’anionsuperoxyde forme ½ d’H2O2 et du dioxygène sous l’action de son enzyme qui est le superoxyde dismutase.

2) Les antioxydants alimentaires2.1Les antioxydants classiques

On trouve les antioxydants le plus souvent dans les fruits et dans les légumes. Cependant d’autres aliments sont également source d’antioxydants.

Les antioxydants classiques sont :

-la vitamine A qu’on retrouve dans le foie, le beurre, les œufs, ou la provitamine A (également appelée β-carotène) qu’on retrouve dans la mangue et les abricots-la vitamine E (appelée tocophérol) présente dans l’huile de tournesol, de soja, de maïs, le beurre, la margarine, et les œufs

-la vitamine C (appelée acide ascorbique) qu’on trouve dans le poivron, la goyave, l’oseille, le citron, l’orange, le kiwi, les choux, la papaye, les fraises

-les polyphénols tels que les flavonoïdes et les tanins présents dans les fruits rouges, le vin et...
tracking img