Les artistes et la guerre d'espagne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1447 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les artistes et la
Guerre d'Espagne.

La guerre civile espagnole est un conflit qui opposa, en Espagne, le camp des nationalistes à celui des républicains et qui se déroula de juillet 1936 à avril 1939 s'achevant par la défaite des républicains et l'établissement de la dictature de Francisco Franco.
De plus elle a beaucoup inspiré toutes sortes d'artistes, du poète au sculpteur, en passantpar le peintre; notamment le bombardement le 26 avril 1937 des civils de Guernica par l'aviation allemande a marqué les esprits.
Parmi toutes les œuvres existantes, nous avons sélectionné les plus célèbres ou les plus représentatives selon nous : une peinture de Picasso, un poème d'Eluard, une photo de Capa, une chanson du groupe El Comunero et une sculpture de Iché.

Peinture : Guernica dePablo Picasso

Horrifié par le crime de Guernica en 1937, pendant la guerre civile espagnole, Picasso peint une de ses œuvres les plus célèbres : Guernica.
Il dit: «Cette peinture n’est pas faite pour décorer les appartements. C’est un instrument de guerre, offensif et défensif contre l’ennemi.».
Chez lui à Paris pendant la Seconde Guerre mondiale, Picasso aurait rencontré dans son atelierdes officiers allemands très intéressés par son travail. Les officiers apercevant la célèbre peinture Guernica lui auraient demandé : «C'est vous qui avez fait cela ? », et Picasso aurait répondu : «Non… vous»
Cette peinture est rapidement devenue un symbole de la violence de la répression franquiste , un symbole de l'horreur de la guerre en général, elle illustre la colère ressentie par Picassoà la mort de nombreuses victimes innocentes.

Guernica est d'une taille imposante (349,3 cm x 766,6 cm); c'est une peinture à l'huile, en noir, blanc. Elle est aujourd'hui exposé au musée de la Reine Sofia à Madrid.
Ce tableau cubique, bien qu'appelé Guernica, ne fait de réelles références au bombardement de cette ville, elle illustre le massacre de la guerre civile espagnol et de la guerre engénéral.
La représentation du taureau symbolise le minotaure espagnol, image de la cruauté et de la force brutale.
La figure centrale du tableau est un cheval blessé, une jument plus exactement, dont le corps est marqué par la violence, selon Picasso lui-même, elle symboliserait le peuple espagnol déchiré.
À gauche, une femme porte son enfant mort et hurle de douleur. À droite du tableau, deuxfemmes pleurent ou hurlent. En bas, une tête d'homme et un bras coupé tient une épée brisée. Ceci reflète le massacre, l'horreur, le crime.
Seule minuscule trace d'espoir : une main porte une toute petite fleur.
Le choix du noir et blanc évoque les photos de guerre.

Poème : La victoire de Guernica de Paul Eluard

La victoire de GuernicaI Beau monde des masuresDe la nuit et des champsII Visages bons au feu visages bons au fondAux refus à la nuit aux injures aux coups III Visages bons à toutVoici le vide qui vous fixeVotre mort va servir d'exemple IV La mort cœur renversé V Ils vous ont fait payer la painLe ciel la terre l'eau le sommeilEt la misèreDe votre vie VI Ils disaient désirer la bonne intelligenceIls rationnaient les forts jugeaient les fousFaisaient l'aumônepartageaient un sou en deuxIls saluaient les cadavresIls s'accablaient de politesses VII Ils persévèrent ils exagèrent ils ne sont pas de notre monde | VIII Les femmes les enfants ont le même trésorDe feuilles vertes de printemps et de lait purEt de duréeDans leurs yeux purs IX Les femmes les enfants ont le même trésorDans les yeuxLes hommes le défendent comme ils peuvent X Les femmes les enfants ontles mêmes roses rougesDans les yeuxChacun montre son sang XI La peur et le courage de vivre et de mourirLa mort si difficile et si facile XII Hommes pour qui ce trésor fut chantéHommes pour qui ce trésor fut gâché XIII Hommes réels pour qui le désespoirAlimente le feu dévorant de l'espoirOuvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir XIV Parias la mort la terre et la hideurDe nos ennemis ont...
tracking img