Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?

Pages: 9 (2107 mots) Publié le: 26 mai 2009
Introduction
Cela n'implique pas pour autant de ne pas réfléchir et de ne pas découvrir un sens plus profond des répliques. N'est-il pas normal d'aller voir une comédie pour se détendre, se divertir et oublier ses soucis? Un homme heureux est un homme qui rit, le théâtre est le lieu par excellence où l'imagination et la folie règnent en maîtres. Cela n'implique pas pour autant de ne pasréfléchir et de ne pas découvrir un sens plus profond des répliques, de la pièce.
En effet, tout ceci reste à nuancer: les aspects comiques ne servent-ils qu'à faire rire, à amuser le public?
Il est vrai que le registre comique au théâtre est propice à la détente, à l'amusement. Cependant lui attribue t'on une simple fonction? Ne faut-il pas sous-entendre, grâce à une "deuxième" écoute plus attentive, unsens plus profond, masqué par cette comédie ou, au contraire, mis en valeur par celle-ci?
Développement
Pourquoi existerait-il un registre comique si ce n'est pour faire rire? Nous verrons dans un premier temps quels sont le rôle et le but de la comédie au théâtre; et dans un deuxième temps, nous étudierons de quelle manière un metteur en scène peut à lui seul déclencher le rire chez lespectateur.
La définition du mot comique est bien claire : "qui provoque le rire, et qui appartient à la Comédie". En effet, ce sens aussi simpliste soit-il, nous montre bien que ce terme rime avec rire et divertissement. Dame Nature nous a donné des yeux pour pleurer, mais aussi et heuresement pour pleurer de rire. L'humour fait parti de notre vie, de nos caractères, nous ne pouvons plus le nier. S'ilexiste un lieu où l'on exprime de nombreux sentiments, c'est bien le théâtre et ses multiples façettes. On entend d'ici les rires des spectateurs, amusés devant une situation, ou un personnage de la pièce. Il existe, il est vrai, différents ressorts du registre (comique de situation, de geste, de caractère....) qui déclenche un sourire. Louis de Funès est l'acteur qui vient à l'esprit? Lorsquel'on évoque les nombreuses formes du comique, par ses mimiques très prononcées et très amusantes. De même, dans l'Ecole des Femmes, Molière sait, grâce à son habileté et son écriture, amuser le public. Dans la scène 5 de l'acte II, Arnolphe, obsédé par la crainte d'être cocu, interroge Agnès qui vient de s'ouvrir à l'amour; le dramaturge utilise ici le quiproquo, et l'équivoque entre l'amour et leruban. De plus, de tous temps, les Hommes voient le théâtre comme un lieu de divertissement. La Comédia Dell'Arte et son théâtre de rure, a développé au XVIème et XVIIème siècles la Comédie; les acteurs italiens se servaient de masques grotesques et des improvisations pour attirer un peuple venu se détendre et découvrir un loisir nouveau pour cette époque. molière a également voulu que la comédiesoit, comme la tragédie, considérée comme un genre noble sans, cependant, oublier d'associer au comique le plus subtil, les bastonnades, jeux de mots et quiproquos grivois empruntés au théâtre populaire. L'auteur de la pièce attend du spectateur un attention particulière aux masques, aux différentes répliques qui donnent un véritable sens à la pièce. L'évolution de la comédie nous montre donc bienque l'humour est le principal acteur de la pièce.
En outre, le metteur en scène cherche plus ou moins selon son envie, et surtout selon la pièce, çà mettre en avant le registre comique. En effet, une pièce de théâtre ne se limite généralement pas à son auteur et à son texte mais s'articule autour d'une mise en scène propre à chaque représentation. Le "chef d'orchestre" du spectacle dirige acteurs,costumes éclairages pour mettre en valeur le comique. Ainsi, il peut choisir des costumes pour que le personnage paraisse plus drôle, pour que le spectateur puisse lui donner une place au sein de la pièce. de cette manière, il peut faire d'un acteur (grâce à son paraître), le bouffon si célèbre des comédies classiques, en misant sur des vêtements haut en couleur, burlesques ( culottes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
  • Les aspects comique d'une pièce de théâtre ne servent ils qu'a faire rire
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
  • Les aspects comiques d'une piece de théatre ne servent-ils qu'à faire rire?
  • Les aspects comiques d'une pièce de théatre ne servent-ils qu'a faire rire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !