Les aspects sociaux et psychologiques du chômage

Pages: 8 (1945 mots) Publié le: 13 octobre 2012
Les aspects sociaux et psychologiques du chômage
Résumé
Le travail est fondamentalement déterminant pour la vie sociale de chacun d’entre nous: il nous légitime comme membres d’une société. Perdre son emploi cause par conséquent à l’individu une perte financière, mais surtout des malaises sociaux et des déséquilibres psychologiques.

Etant donné qu’il possède cette énorme importancepsychologique, il est très important de tenir compte de la relation qui existe entre le chômage et la santé. En effet, la perte de l’emploi provoque souvent un degré élevé d’anxiété et un profond sentiment de culpabilité, qui amène à son tour à un malaise dans l’état de santé de l’individu.

La perte économique et les déséquilibres qui se vérifient lors du chômage auront, en outre, des conséquences surles personnes de l’entourage qui dépendent affectivement et économiquement du chômeur.

Les aspects sociaux et psychologiques du chômage
«Toute personne qui est sans travail ne dispose de rien, mais surtout elle n’existe pas.»
Nous devons considérer l’importance du travail dans notre société: il y a, d’un côté, la valeur qu’on lui donne en ce qui concerne sa signification au niveau del’identité individuelle et sociale et, de l’autre, celle économique.
La valeur non économique ou sociale du travail
D’habitude, nous voyons le travail comme une possible source de gain sans nous rendre compte parfois qu’il est fondamentalement déterminant pour la vie sociale qui nous légitime comme membres de la société. Pour cette raison, le chômage représente un risque pas seulement économique, maisune possible source de déséquilibre psychologique et de malaise social.
Le travail a pour tout le monde une grande importance et le perdre cause généralement, des problèmes psychologiques à la personne, une perte financière, mais l’empêche aussi d’avoir un but dans sa journée, l’éloigne des amitiés nées sur le lieu de travail et porte nécessairement à une diminution des relations sociales.

Enpensant à un chômeur, nous pouvons avoir différentes perceptions de lui: celle d’un individu «maître de son temps» ou bien celle d’une personne affligée par cet état d’inactivité. En ce qui concerne la première catégorie, un individu qui se trouve dans un état de «non travail» dispose de beaucoup de temps pendant lequel il peut se consacrer à ses hobbys et aux activités qui font partie de sesintérêts. Le chômeur, libre de toute obligation de temps et d’horaires, peut donc accomplir toutes sortes d’activités aptes à lui donner une satisfaction personnelle.
Certes, il serait agréable de se trouver vraiment dans cet état pendant une période, courte ou longue, quelle qu’elle soit, de chômage; mais malheureusement avoir cette vision signifie ne pas avoir perçu quel échec peut représenter, dans lasociété d’aujourd’hui, la perte d’une occupation.

Le travail, en effet, possède une énorme importance psychologique étant donné qu’il est un déterminant de la valeur sociale de l’individu et de l’estime de soi-même. Quand on parle de ce phénomène, il est très important de tenir compte de la relation qui existe entre le chômage et la santé et de prendre donc en considération les observationssuivantes: la perte du travail implique un manque financier avec une détérioration conséquente de la qualité de vie; plus l’importance du travail est élevée, qu’elle soit économique ou sociale, plus grandes seront les conséquences que sa perte aura sur la condition psychophysique de l’individu.
Chômage et santé
La perte de l’emploi provoque souvent un degré élevé d’anxiété et un profond sentimentde culpabilité, qui amène à son tour à un malaise dans l’état de santé de l’individu.

Cette relation n’est pas nouvelle: déjà à partir des années trente, en pleine période de dépression économique, on a senti l’exigence d’établir des corrélations entre le chômage et la santé. En 1933, Marie Jahoda, Paul Felix Lazarsfeld et Hans Ziesl, psychologues et sociologues, ont rédigé un travail...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • «Chômage, flexibilité et précarité d’emploi: aspects sociaux», tiré de l’ouvrage «traité des problèmes sociaux »,
  • Les j.o aspect social et sociaux économiques
  • Aspect culturel et social du che
  • Aspect économique et social de la mondialisation
  • Aspects psychologiques d'un bon chef de projet
  • Chômage et conséquences sociales et économiques
  • Dialogue social et chômage
  • Aspects psychologiques des étudiants migrants vivant en residence universitaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !