Les avantages du commerce international

LES AVANTAGES DU COMMERCE INTERNATIONAL

– LE COMMERCE INTERNATIONAL SEMBLE FAVORABLE A LA CROISSANCE

1. LE COMMERCE INTERNATIONAL FAVORISE LA SPECIALISATION QUI ACCROÎT LA PRODUCTIVITE :

Les théoriciens classiques (Smith, Ricardo) ont montré que l'échange de biens et de services entre résidents et non résidents était mutuellement avantageux à condition d'accepter la divisioninternationale du travail (DIT) et d'abolir les obstacles tarifaires ou non tarifaires qui l'entravent Quels sont ces avantages ?

Tout d'abord, un pays à intérêt à se spécialiser dans le secteur où il a le plus grand avantage comparatif, c'est-à-dire celui dans lequel ses facteurs de production (capital et travail) auront la productivité la plus importante relativement à l'étranger. En effet, enabandonnant les secteurs pour lesquels il est moins efficace, il va libérer de la main-d'oeuvre qui va pouvoir être utilisé dans le secteur le plus productif ce qui va élever le niveau général de la productivité et accroitre la richesse produite. Cette richesse supplémentaire pourra être exportée ce qui permettra de gagner des devises qui serviront au financement des investissements et de lacroissance.

Ensuite, en se spécialisant, le pays est obligé d'importer à moindre coût les produits qu'il ne fabrique pas. Si les droits de douane ne viennent pas alourdir le prix des produits importés, le pays va pouvoir importer à moindre prix des produits qu’il ne sait pas faire de façon compétitive. Ceci va se traduire par une augmentation des exportations des pays qui se sont spécialisés dans cesproduits. Ils vont s'enrichir à leur tour et importer davantage. Le commerce international est donc mutuellement avantageux.

Enfin, en se spécialisant dans les biens, qui utilisent le facteur de production dont il dispose en abondance, le pays va favoriser la convergence des économies. En effet, le pays qui dispose de beaucoup de travailleurs va se spécialiser dans des industries demain-d’œuvre ce qui va rendre le facteur travail plus rare et plus cher. De même, le pays qui a des capitaux importants, va se spécialiser dans des industries à forte intensité de capital ce qui va rendre le capital plus cher. Le coût des facteurs de production est donc appelé à se rejoindre d'un pays à l'autre.

2. L'ECHANGE INTERNATIONAL PERMET DE PRODUIRE A MOINDRE COÛT :

Le commerce internationalpermet d’augmenter augmentent la taille du marché. Les firmes ne vont plus produire uniquement pour le marché intérieur mais aussi pour des marchés extérieurs. D'où une augmentation de la production qui va permettre la réalisation d'économies d'échelle (le coût unitaire diminue avec la taille de la production grâce à une meilleure utilisation des équipements) et donc la baisse des prix.

La baissedes prix liée aux économies d'échelle augmente le pouvoir d'achat des consommateurs. Ils peuvent acheter une plus grande quantité de biens et services (les mêmes ou de nouveaux produits). Cette demande accrue impose d'augmenter l'offre, c'est-à -dire la production, ce qui renforce encore les économies d'échelle et la baisse possible des prix de production. On a donc un rapport qui s'enclencheentre le commerce international et la croissance économique. Ainsi, les pays occidentaux ont importé des biens de consommation produit dans les pays émergents (Chine, Inde...) ce qui a augmenté le pouvoirs d'achat de leurs consommateurs qui ont pu, peu à peu, déplacer leurs consommation sur des services produit sur place.

Enfin, le libre échange renforce la concurrence ce qui pèse sur les prix etoblige les entreprises à innover soit en terme de procédé, pour réduire leurs coûts de production, soit en terme de produits pour se différencier de ses concurrents. La concurrence de la Chine dans des produits standards a obligé les firmes occidentales à se spécialiser dans le haut de gamme.

3. L'OUVERTURE FAVORISE LES TRANSFERTS DE TECHNOLOGIE ET LA DIVERSITE DES PRODUITS

Les...
tracking img