Les balkans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1229 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES BALKANS

IDEE MAITRESSE: Les Balkans sont en proie en un mal profond qui rejaillit périodiquement. Les cicatrices des derniers conflits ne sont pas refermées. IL y a environ 12 ans commençait l’éclatement de la Yougoslavie. Puis la nouvelle Yougoslavie basculait en 1999 à nouveau dans la guerre civile au Kosovo. Aujourd’hui les différents pays essaient de tourner la page mais leurtransition politique et économique se heurtent à de nombreuses difficultés.

ECLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE
facteurs d’instabilité

Mosaïque de peuples et religions
population illyrienne : les Albanais et population slave : les Slovènes, Croates et Serbes.
Religions : Chrétiens catholique (Slovène, Croates) ; Chrétiens orthodoxe (Serbes, Monténégrins, macédoniens) et musulmans ( Bosniaques etAlbanais).

Tensions pendant la 2NDE Guerre Mondiale
Massacres entre croates qui collaborent avec les Nazis ( les Oustachis) et les Serbes par le mouvement Tchetniks.
300000 serbes tués par les Oustachis contre 30000 Oustachis tués

Après 1945
Yougoslavie aux mains de TITO qui impose une main de fer et le communisme pendant 40 ans.
Dissensions au sein de la Yougoslavie subsistaient mais ensommeil.
Mort de Tito en 1980.

FIN 1990 : Montée des nationalismes

- Incarné par Milosevic qui dirige le parti communiste yougoslave et attise le nationalisme serbe et fait germer le souhait d’une grande Serbie.

La Yougoslavie dans la guerre

1 L’indépendance de la Slovénie et Croatie en 1991 déclenche la Guerre

Problèmes : Forte population serbe en Croatie ( en Krajina et Slovénieorientale).
Intervention de l’armée fédérale yougoslave, majoritairement pro-serbe pour protéger les serbes de Croatie ( qui en profite pour faire des opérations de purification ethniques).
Slovénie : indépendance mieux réussie car peu de population serbes.
1992 : cessez le feu en janvier 1992 sans résoudre le problème.

L’indépendance de la Bosnie en mars 1992 : 3 nationalités

Musulmanset Croates de Bosnie déclarent indépendance.
Serbes de Bosnie firent sécession et se soulevèrent.
Les serbes prennent le contrôle de 70% du territoire et pratique épurations ethniques.
1995 : vaste offensive des croates et bosniaques contre les positions serbes en Croatie et Bosnie.

Implication de la communauté internationale

Pressions diplomatiques dans un 1er temps 
- Incapacitéde la communauté international a se faire entendre
Les belligérants restent sourd.
Croatie : 15 ème cessez-le feu fut respecté le 3 janvier 1992.

Envoi de la FORPRONU dans un 2ème temps
Missions de la Force de protection de l’ONU : s’interposer entre les Serbes et Croates en Krajina et Slavonie, contrôler la démilitarisation des régions.
Mesures : réouverture aéroport Sarajevo, assurerprotection convois humanitaires, zone d’exclusion aérienne au dessus Bosnie en 1992 et 6 zones de sécurité.
ECHEC : Les combats continuèrent car restriction draconienne des Casques bleus quant à l’ouverture de feu.

Envoi d’une Force de Réaction Rapide sous OTAN

Créée le 30 août 1995 et attaque avec OTAN les objectifs serbes en Bosnie
Impose règlement aux conflits par les accords de Daytonsignés le 21 novembre 1995 (Indépendance Bosnie)
Remplacement de la FORPRONU par IFOR ouis SFOR pour faire respecter accords de paix.

KOSOVO
Les causes de la crise

1 Dégradation situation à partir 1980

Causes profondes : revendications entre Albanais (90%pop) et Serbes.
Albanais : Kosovo = descendants des Illyriens et premier habitants de la région.
Serbe : Kosovo = berceau de leur nation(résistance des serbes pdt la bataille du Kosovo en 1389 contre invasion Turque).
A l’issu bataille Kosovo, albanais s’installe et serbe quitte Kosovo
Chute empire Ottoman, le Kosovo est intégré à la Yougoslavie de Tito sous statut de province autonome.
1980 : Mort TITO et Milosevic (Pro serbe) révise en 1989 la constitution de 1974 sur indépendance Kosovo.

Vers un conflit ouvert

1...
tracking img