Les biocarburant et autres motorisations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
les biocarburants et autres motorisations d’avenir : la vraie solution pour l’automobile et la planète ?
1-Introduction :

Nous allons présenter les biocarburants et d’autres solutions possibles pour les automobiles dans le but suivant : est-ce qu’aujourd’hui, nous possédons la bonne solution pour remplacer l’essence et surtout la bonne solution pour polluer moins en matière de véhicules ?Nous allons parler principalement des biocarburants, ce qui les caractérisent et leurs avantages et défauts. Et qu’est-ce qu’un biocarburant ?
Un biocarburant est un carburant renouvelable et non-fossile, contrairement au pétrole. Il est produit à partir de plantes cultivées. On en distingue deux catégories : la filière huile, où l’on cherche à produire de l'huile de tournesol ou de colza parexemple pour les plus connues, et la filière alcool ou la fermentation de sucres ou d'amidon comme la betterave , la canne à sucre et même le blé . L’huile et l’alcool sont utilisés, soit en temps que unique carburant, soit utilisés à un certain pourcentage dans de l’essence ou dans du diesel.

2-Pourquoi créer des biocarburants ?

La première raison est que l’essence est une énergie fossile :dérivée du pétrole, elle est sur terre en quantité de plus en plus restreinte au fur et a mesure des années :
En conséquence , les biocarburants qui eux, sont composés d’essence et d’un autre produit utilisent moins d’essence pour leurs biocarburants ce qui laisse du temps pour réfléchir à une énergie sans pétrole.
La deuxième raison est d’un point de vue écologique : D’abord , un moteur quiva utiliser un biocarburant rejettera moins de CO2 puisqu’il y a un pourcentage d’essence moindre dans le carburant (exemple avec l’E85 : 15 % d‘essence). Mais pas seulement: en effet d’autres gaz encore plus dangereux pour l’ozone et l’environnement comme le Co (monoxyde de carbone) sont quasiment absents dans les rejets de moteur à biocarburant : en effet ces gaz proviennent de la combustionincomplète de l’essence , mais la présence d’oxygène dans les biocarburants semble améliorer la combustion et permet de réduire la quantité de monoxyde de carbone ainsi que de la plupart des polluants émis.
De plus, à la pompe, les biocarburants ont un coût moins élevé que les carburants classiques avec un coût moyen au litre de 0.80 € pour l’utilisateur .Il faut ajouter aussi que lesbiocarburants possèdent un indice d'octane très élevé qui permet un plus grand taux de compression, et donc un meilleur rendement du moteur. Le passage de l'essence aux biocarburants ne se fait donc pas au dépend des performances, bien au contraire. Pour exemple , le constructeur Ferrari a pour projet de commercialiser dans les prochaines années une voiture (F430) qui utilisera un biocarburant qui lui faitgagné 10 chevaux et donc d’atteindre les 300 km/h en vitesse maximum avec une voiture dite « écolo ».
D’un point de vue pratique, les biocarburants ont aussi l’avantage que contrairement au moteur essence ou diesel , ils n’émettent aucune odeur ce qui est un détail important pour les grandes villes où les odeurs des voitures sont une gène permanente. Et enfin à la pompe, les biocarburants ont uncoût moins élevé que les carburants classiques avec un coût moyen au litre de 0.80 €.
3-les biocarburants ne sont pas si « bio » que ça …et ont des défauts majeurs

D’une part, la production des produits végétaux en quantité suffisante suppose l’utilisation de machines agricoles performantes, à la fois réservées aux pays riches, mais aussi très consommatrices d’essence .D’autre part, pour quela production de ces céréales puissent être rentable, elle suppose une utilisation massive d’engrais chimiques et de pesticides.
Dans une première phase donc, la production de biocarburants, sauf à être produite en agriculture biologique (mais ce n‘est pas le cas, car pas assez productive) entraînerait une surconsommation de produits pétroliers, de pesticides et même d’OGM entraînant sans le...
tracking img