Les bonnes de jean genet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 57 (14160 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Genet

Les Bonnes

Marc Barbezat-L'Arbalète

©

Marc Barbezat-L'Arbalète, 1947, 1958, 1963, 1976 pour la publication en langue française.

Les droits de pu.blication en langues étrangères et de représentations sont réservés au.x Éditions Gallimard et à ['Auteur.

COMMENT JOUER

«

LES BONNES

»

Furtif. C'est le mot qui s'impose d'abord. Le jeu théâtral des deuxactrices figurant les deux bonnes doit être furtif. Ce n'est pas que des fenêtres ouvertes ou des cloisons trop minces laisseraient les voisim entendre des mots qu'on ne prononce que dans une alcôve, ce n'est pas non plus ce qu'il y a d'inavouable dans leurs propos qui exige ce jeu, révélant une psychologie perturbée: le jeu sera furtif afin qu'une phraséologie trop pesante s'allège et passe la rampe.Les actrices ' retiendront donc leurs gestes, chacun étant comme suspendu, ou cassé. Chaque geste suspendra les actrices. Il serait bien qu'à certains moments elles marchent sur la pointe des pieds, après avoir enlevé un ou les deux souliers qu'elles porteront à la main, avec précaution, qu'elles le posent sur un meuble sans rien cogner - non pour ne pas être entendues des voisim d'en dessous, maisparce que ce geste est dam le ton. Quelquefois, les voix aussi seront comme suspendues et cassées. Ces deux bonnes ne sont pas des garces: elles ont vieilli, elles ont maigri dam la douceur de Madame. Il

8

Comment jouer

«

Les Bonnes )

ne faut pas qu'elles soient jolies, que leur beauté soit donnée aux spectateurs dès le lever du rideau, mais il faut que tout au long de la soiréeon les voie embellir jusqu'à la dernière seconde. Leur visage, au début, est donc marqué de rides aussi subtiles que les gestes ou qu'un de leurs cheveux. Elles n'ont ni cul ni seins provocants: elles pourraient enseigner la piété dans une institution chrétienne. Leur œil est pur, très pur, puisque tous les soirs elles se masturbent et déchargent en vrac, l'une dans l'autre, leur haine de Madame.Elles toucheront aux objets du décor comme on feint de croire qu'une jeune fille cueille une branche fleurie. Leur teint est pâle, plein de charme. Elles sont donc fanées, mais avec élégance! Elles n'ont pas pourri. Pourtant, il faudra bien que de la pourriture apparaisse: moins quand elles crachent leur rage que dans leurs accès de tendresse. Les actrices ne doivent pas monter sur la scène avecleur érotisme naturel, imiter les dames de cinéma. L'érotisme individuel, au théâtre, ravale la représen­ tation. Les actrices sont donc priées, comme disent les Grecs, de ne pas poser leur con sur la table. Je n'ai pas besoin d'insister sur les passaGes « joués ) et les passages sincères: on saura les repérer, au besoin les inventer. Quant aux passages soi-disant « poétiques ), ils s�ront ditscomme une évidence, comme lorsqu'un 'chauffeur de taxi parisien invente sur-le-champ une

Comment jouer

(�

Les Bonnes

»

9

métaphore argotique: elle va de soi. Elle s'énonce comme le résultat d'une opération mathématique: sans chaleur particulière. La dire même un peu plus froidement que le reste. L'unité du récit naîtra non de la monotonie du jeu, mais d'une harmonie entre lesparties très diverses, très diversement jouées. Peut-être le metteur en scène devra.,-t-il laisser apparaître ce qui était en moi alors que j'écrivais la pièce, ou qui me manquait si fort: une certaine bonhomie, car il s'agit d'un conte.
(� Madame », il ne faut pas l'outrer dans la caricature. Elle ne sait pas jusqu'à quel point elle est bête, à quel point elle joue un rôle, mais quelle actrice le saitdavantage, même quand elle se torche le cul?

Ces dames - les Bonnes et Madame - déconnent? Comme moi chaque matin devant la glace quand je me rase, ou la nuit quand je m'emmerde, ou dans un bois quand je me crois seul: c'est un conte, c'est-à-dire une forme de réât allégorique qui avait peut-être pour premier but, quand je l'écrivais, de me dégoûter de moi-même en indiquant et en refusant...
tracking img