Les bouts de bois de dieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bouts de Bois de Dieu
Première partie : présentation de l’oeuvre




L’Afrique a connu une longue période de colonisation.C’est dans ce contexte que se situe ce roman, « Les bouts de bois de dieu » de SEMBENE OUSMANE. Ce roman met en scène un groupe de syndicalistes au prise avec l’administration coloniale.L’auteur s’inspire d’un fait réel, la grève des cheminots de Dakar Niger en 1947à 1948.Il dénonce à travers ce roman, les multiples formes de violence faites aux ouvriers. A l’opposé SEMBENE OUSMANE apprécie le courage et l’abnégation des militants.Ces militants n’hésiteront pas à affronter les forces de répression pour l’aboutissement de leurs légitimes revendications.


L’AUTEUR ET L’ŒUVRE

BIOGRAPHIE

SEMBENE OUSMANE est né au Sénégal à Casamance plus précisémentà Ziguinchor le 1er janvier 1923.Il fut expulsé à l’école primaire pour indiscipline et n’a jamais reprit les études.Il fut recruté comme travailleur sénégalais en 1942.En 1949 SEMBENE embarque clandestinement pour la France ou il vivra de son métier de docker.C’est en 1956 que SEMBENE publie son premier roman Le Docker Noir.Il suivi une formation en cinématographie au « Gorki Studio » à Moscouet réalisa son premier long métrage « La Noir de » considéré comme le premier de l’Afrique Noir : SEMBENE OUSMANE s’est éteint le samedi 09 juin 2007 à Ziguinchor à l’age de 84 ans et laisse à sa postérité un héritage immense.

BIBLIOGRAPHIE

En plus des Bout de bois de Dieu, SEMBENE OUSMANE est l’auteur d’autres œuvres telles que :
- Le Docker Noir 1956 (roman)
- « La Noirde » en 1962 (nouvelles)
- « Véhi-ciosane » suivi du « Mandat » en 1966 (Nouvelles)
- Xala en 1973 (roman)
- Le dernier de l’empire en 1981 (roman)


L’ŒUVRE

« Les bouts de bois de Dieu » est une œuvre parue en 1960 éditée dans les maisons d’éditions Presse Pocket.Ce roman est composés de 379 pages divisés en trois parties :
- 1ère partie : Avant lagrève (page 13 à 48)
- 2ème partie : la grèves (page 49 à 349)
- 3ème partie : Après la grève (page 354 à 379)

RESUME

L’auteur relate l’histoire de la grève des cheminots de « Dakar Niger qui du 10 octobre 1947 au 19 mars 1948 immobilisa plus de 1500 Kilomètres de lignes.A Bamako, à Dakar, les cheminots s’organisèrent pour mener à bien leur luttes.Mais, c’est à Thiès queles autorités interviennent dès les premiers jours.Thiès est en effet le centre de la régie des chemins de fer et celui de la direction du mouvement ouvrier.
Malgré les multiples interventions de l’administration et les différents obstacles : mort, famine, violence, les cheminots maintinrent leurs revendications.Après plusieurs négociations, ils obtinrent satisfaction, c’est-à-dire l’améliorationde leur conditions de vie.


ETUDE THEMATIQUE DES PERSONNAGES

LE HEROS

Le personnage central Bakayoko s’affirme comme une sorte de héros épique et mythique.Il porte une balafre qui descend sur sa mâchoire inférieure.C’est lui qui donne la nouvelle morale et le sens de la révolution à tous les jeunes grévistes (page 270-271).C’est un militant syndicaliste, délégué des roulant.Il estla terreur du patronat (page 275).

LES PERSONNAGES PRINCIPAUX

Fa Keita : Doyen des poseurs de rails. Il a soutenu les grévistes dès les premiers jours de grève.Il fut emprisonné pour ce soutien (page 354)

Tiemoko : il fait partie des délégués de Bamako.Pendant la grève il a formé un groupe de commandos pour rehausser les déserteurs.Il fut l’auteur du jugement de Diarra.

Doudou : ilest ajusteur, secrétaire de la fédération des cheminots.Il a été honnête et loyal aux grévistes (p. 236)

Penda : C’est une fille de joie responsable du mouvement des femmes.Elle eut l’idée de la marche pour Dakar et fut tué à l’entrée de la ville (P. 288-313)

Ramatoulaye : Elle est la tante de N’daye touti. C’est une brave femme qui eut allé jusqu’à tué le bélier vendredi de son frère...
tracking img