Les bouts de boits de dieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 131 (32628 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EXHORTATION APOSTOLIQUE
POST-SYNODALE
AFRICAE MUNUS
DU PAPE
BENOÎT XVI
À L’ÉPISCOPAT, AU CLERGÉ,
AUX PERSONNES CONSACRÉES
ET AUX FIDÈLES LAÏCS
SUR L'ÉGLISE EN AFRIQUE
AU SERVICE DE LA RÉCONCILIATION,
DE LA JUSTICE ET DE LA PAIX
« Vous êtes le sel de la terre...
Vous êtes la lumière du monde »
(Mt 5, 13.14)
 
TABLE
INTRODUCTION
PREMIÈRE PARTIE
«VOICI, JE FAIS L'UNIVERS NOUVEAU»(Ap 21, 5)
CHAPITRE I
AU SERVICE DE LA RÉCONCILIATION, DE LA JUSTICE ET DE LA PAIX
I. Authentiques serviteurs de la Parole de Dieu
II. Le Christ au cœur des réalités africaines: source de réconciliation, de justice et de paix
A. «Laissez-vous réconcilier avec Dieu» (2 Co 5, 20b)
B. Devenir justes et construire un ordre social juste
1. Vivre de la justice du Christ
2. Créer un ordre justedans la logique des Béatitudes
C. L'amour dans la vérité: source de paix
1. Service fraternel concret
2. L'Église comme une sentinelle
CHAPITRE II
LES CHANTIERS POUR LA RÉCONCILIATION, LA JUSTICE ET LA PAIX
I. L’attention à la personne humaine
A. La metanoia: une authentique conversion
B. Vivre la vérité du Sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation
C. Une spiritualité decommunion
D. L'inculturation de l'Évangile et l'évangélisation de la culture
E. Le don du Christ: l'Eucharistie et la Parole de Dieu
II. Vivre ensemble
A. La famille
B. Les personnes âgées
C. Les hommes
D. Les femmes
E. Les jeunes
F. Les enfants
III. La vision africaine de la vie
A. La protection de la vie
B. Le respect de la création et l'écosystème
C. La bonne gouvernance des États
D. Lesmigrants, déplacés et réfugiés
E. La mondialisation et l'aide internationale
IV. Le dialogue et la communion entre les croyants
A. Le dialogue œcuménique et le défi des nouveaux mouvements religieux
B. Le dialogue interreligieux
1. Les religions traditionnelles africaines
2. L’Islam
C. Devenir «sel de la terre» et «lumière du monde»
DEUXIÈME PARTIE
« À CHACUN LA MANIFESTATION DEL'ESPRIT EST DONNÈE EN VUE DU BIEN COMMUN » (1 Co 12, 7)
CHAPITRE I
LES MEMBRES DE L'ÉGLISE
I. Les Évêques
II. Les prêtres
III. Les missionnaires
IV. Les diacres permanents
V. Les personnes consacrées
VI. Les séminaristes
VII. Les catéchistes
VIII. Les laïcs
CHAPITRE II
PRINCIPAUX CHAMPS D'APOSTOLAT
I. L'Église comme présence du Christ
II. Le monde de l'éducation
III. Le monde de la santéIV. Le monde de l'information et de la communication
CHAPITRE III
« LÈVE-TOI, PRENDS TON GRABAT ET MARCHE ! » (Jn 5, 8)
I. L'enseignement de Jésus à la piscine de Bethesda
II. La parole de Dieu et les Sacrements
A. Les Saintes Écritures
B. L'Eucharistie
C. La Réconciliation
III. La Nouvelle Évangélisation
A. Porteurs du Christ «Lumière du monde»
B. Témoins du Christ Ressuscité
C.Missionnaires à la suite du Christ
CONCLUSION : « AIE CONFIANCE ! LÈVE-TOI,
IL T'APPELLE ! » (Mc10, 49)
[pic]
 
INTRODUCTION
1. L’engagement de l’Afrique pour le Seigneur Jésus-Christ est un trésor précieux que je confie, en ce début de troisième millénaire, aux Évêques, aux prêtres, aux diacres permanents, aux personnes consacrées, aux catéchistes et aux laïcs de ce cher continent et des îlesvoisines. Cette mission porte l’Afrique à approfondir la vocation chrétienne. Elle l’invite à vivre, au nom de Jésus, la réconciliation entre les personnes et les communautés, et à promouvoir pour tous la paix et la justice dans la vérité.
2. J’ai désiré que la deuxième Assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des Évêques qui s’est déroulée du 4 au 25 octobre 2009, se situe dans lacontinuité de l’Assemblée de 1994 qui s’est « voulue une manifestation d’espérance et de résurrection, au moment même où les événements semblaient pousser l’Afrique au découragement et au désespoir ».[1] L’Exhortation apostolique post-synodale Ecclesia in Africa de mon prédécesseur, le bienheureux Jean-Paul II, recueillait les orientations et les options pastorales des Pères synodaux pour une nouvelle...
tracking img