Les caprices de marianne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé
Marianne, la jeune épouse du vieux juge Claudio, chasse l’entremetteuse Ciuta venue l’assurer de l’amour de Cœlio et celui-ci sombre dans le désespoir jusqu’à ce que son ami Octave —cousin de Marianne — lui apporte son aide. Claudio, jaloux, décide de faire venir un spadassin. Face à Marianne qui affirme sa fidélité, Octave essuie un échec. La mère de Cœlio tente desoulager son fils en obtenant ses confidences; elle lui apprend qu’elle était jadis tombée amoureuse de son futur mari alors que celui-ci intercédait pour un ami, et que, se croyant trahi, l’amis’était tué. De son côté, Claudio, rassuré, veut faire décommander le spadassin, mais la demande de Marianne de faire chasser Octave ou Cœlio de chez elle s’ils s’y présentent réveille ses soupçons(Acte I).

Octave, qui persuade Cœlio de ne pas renoncer à son amour, décide d’agir et tente de piquer l’amour-propre de Marianne; il échoue. Claudio, au cours d’un échange très vif, luiapprend que sa femme lui a tout dit et Octave reconnaît sa défaite. À Marianne venue lui faire la leçon, il réplique par une apologie du plaisir naturel. Ciuta incite Cœlio à se méfier d’Octavequ’elle vient de voir en compagnie de Marianne. Après une querelle avec Claudio qui lui interdit de voir Octave, Marianne outrée fait venir Octave et lui déclare qu’elle veut bien d’un amant,excepté Cœlio; elle lui donne son écharpe et assure qu’elle recevra chez elle celui qu’il choisira. Octave refuse de comprendre et l’invite à trahir son ami. Il donne l’écharpe à Cœlio qu’ilenvoie vers Marianne; mais un mot de celle-ci le prévient de la présence d’assassins cachés dans son jardin: il part à la poursuite de Cœlio. Ce dernier s’aperçoit que Marianne attendait Octaveet apprend que la maison est cernée: désespéré, il s’offre à la mort. Devant le tombeau de Cœlio, Octave contemple la mort de «la bonne partie» de lui-même et refuse l’amour de Marianne...
tracking img