Les causes de la peur de l'abandon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles sont d’après vous, les causes de la peur de l’abandon ?
La peur de l’abandon est à rechercher, selon moi, dans la période de la toute petite enfance, période où l’enfant est le plus vulnérable car totalement dépendant de son entourage. En effet, le petit enfant ne pouvant subvenir seul à ses besoins, c’est son entourage qui doit détecter ses manques et y pourvoir.
Si la figurematernelle ne parvient pas à répondre à ses désirs de façon cohérente et stable, le nourrisson peut alors ressentir une certaine angoisse qui peut se traduire par le sentiment d’être délaissé, incompris et donc non satisfait par la personne dont il dépend.
Cet intense sentiment de frustration peut laisser des traces en lui, notamment si cette situation se répète régulièrement .
Une insécuritéaffective ou bien un vécu d’insécurité affective à la base des relations mère-enfant peut entraîner une défaillance du sentiment de permanence de l’objet maternel.
L’absence physique, momentanée ou non, de la mère peut créer un fort sentiment d’angoisse chez l’enfant.
Freud est le premier à avoir évoqué ce « premier état d’angoisse … provoqué par la séparation qui s’opère entre la mère et l’enfant ».Freud établit un lien direct entre l’absence de la mère et l’état d’angoisse dans lequel se trouve plongé le nourrisson ou le jeune enfant.
En l’absence de la mère, l’enfant éprouverait un sentiment de frustration du fait que ses besoins ne sont pas satisfaits et « c’est la conscience de sa propre faiblesse et de son impuissance »qui serait la cause du sentiment de peur qu’il éprouve dèsqu’il est éloigné de cette « personne familière et aimée qu’est la mère. »
Selon Freud, l’attachement de l’enfant à la mère repose sur des bases libidinales, c'est-à-dire sur les gratifications orales (en premier lieu) dispensées par la mère lorsqu’elle satisfait les besoins alimentaires de son bébé.
L’absence de la mère et donc de gratifications serait de ce fait insupportable pour lenourrisson, rappelons nous qu’à ce stade, la mère et l’enfant ne sont pas dissociés .
Ainsi, si la relation mère-nourrisson n’a pas été satisfaisante dans les premiers mois, notamment au cours de la phase de séparation-individuation, voire même au cours de la phase de symbiose mère-nourrisson, nous pouvons supposer que l’angoisse de séparation vient réactiver des conflits antérieurs éprouvés à cesstades précoces de la vie mentale du bébé.
A la naissance, le nourrisson dépend totalement de sa mère mais peu à peu, il va se détourner vers le monde extérieur.
Progressivement, le petit enfant va pouvoir faire la distinction entre sa mère et lui-même et il sera capable de se représenter la séparation d’avec sa mère comme une éventualité possible. La peur de l’abandon pourrait être aussi laréaction du petit enfant lorsqu’il prend conscience qu’il peut être seul, en l’absence de sa mère. En effet, le petit enfant va faire des tentatives de séparation physique d’avec sa mère et ses désirs de séparation peuvent entraîner par ailleurs un sentiment de culpabilité dans la mesure où il peut avoir peur en retour d’être abandonné. Tout semble dépendre à ce niveau des affects de la mère lors destentatives d’éloignement de son enfant. Si la mère peut vivre ces « tentatives » sans en être frustrée, le glissement de son enfant vers le monde extérieur, ou vers des tiers, pourra se faire sans que le bébé en ressente de la culpabilité.
Selon Bowlby, la peur de l’abandon, ou angoisse de séparation, est un mécanisme instinctif qui a pour but de maintenir la proximité physique entre l’enfant etsa mère. Ce sentiment apparaît donc tout à fait normal dans la mesure où il incite l’enfant à ne pas trop s’éloigner de sa mère afin que son bien-être soit assuré. Mais cette peur de l’abandon peut se manifester de manière excessive et exprimer une angoisse profonde à l’idée d’être séparé de la figured’attachement. Des facteurs environnementaux, et notamment le comportement de la mère ou de son...
tracking img