Les causes et les consequences de la dette grecque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1709 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES CAUSES ET LES CONSEQUENCES DE LA DETTE GRECQUE

La crise de la dette grecque a pris le relais de la crise des subprimes et secoue, à son tour, l'économie européenne. L'étendue et l'ampleur de cette crise provient des transgressions des règles régissant la distribution du crédit. La titrisation des créances américaines risquées, revendus sous formes d'obligations à des épargnantspartout dans le monde lui a donné la dimension mondiale. Depuis maintenant plusieurs mois, les marchés sont très inquiets de la situation catastrophique des finances publiques grecques. La Grèce traverse en effet actuellement la pire crise budgétaire de son histoire, et les investisseurs craignent une propagation de ces difficultés au sein de la Zone Euro.

Pour mieux comprendre la crise de ladette grecque, nous verrons d'abord quelles en sont les causes, puis les risques pour les Banques et l'économie et enfin le rôle des Banques dans le financement de l'économie.

L'économie de la Grèce était une des plus dynamiques de la zone euro de 2000 à 2007 avec un taux de croissance de 4,2% grâce notamment à l'apport de capitaux étrangers. Une économie dynamique et une baisse des tauxd'intérêts (grâce à son entrée dans la zone euro) permettaient à la Grèce de financer d'importants déficits structurels. Depuis son entrée dans la zone euro, la dette publique a toujours été supérieure à 100% du PIB. La crise financière de 2007-2010 et la crise économique qui a suivi ont particulièrement touché la Grèce.

La crise de la dette publique grecque est issue en partie de lacrainte des créanciers de la Grèce sur sa capacité à rembourser sa dette publique ainsi que de payer les intérêts de cette dette. Elle résulte à la fois de la crise économique mondiale et de facteurs propres au pays : fort endettement (environ 120% du PIB) en 2010, déficit budgétaire qui dépasse les 13% du PIB. Cette crise a été aggravée par le manque de transparence dont a fait preuve le pays dans laprésentation de sa dette et de son déficit, notamment par la levée de fonds hors bilans, par le biais d'instruments financiers mis au point par la banque d'investissement Goldman Sachs. Ce qui a fait la spécificité de la crise grecque par rapport aux autres pays de la zone euro, c'est l'ampleur de ses problèmes structurels et notamment sa difficulté à prélever l'impôt.

La crise de ladette grecque est due à plusieurs causes. Tout d'abord, elle est liée aux ressources fiscales du gouvernement grec qui dépendent du niveau d'activité. Celui ci dépend à son tour de trois facteurs qui sont l'affretement de la flotte maritime, le commerce avec les pays du Moyen-Orient et le tourisme. Or, avec la hausse de l'Euro et la crise actuelle, ces trois facteurs sont à la baisse et crée donc unebaisse de la productivité. Elles ont vu leur revenu chuter de 15% en 2009.

De plus, pour rembourser ses dettes, la Grèce doit emprunter mais emprunte alors à des taux très élevés, voire au dessus de ses moyens. Les taux effectués sur la dette publique (spreads) sur aussi les credit défaut swaps sur la dette souveraine sont de plus en plus grandissants, empêchant la Grèce de diminuer lasienne. La Grèce est en grande partie victime de toutes les opérations spéculatives que les marchés répètent.

L'ampleur de la dette publique a amplifié la crise. La dette publique s'élevait à 142,5% du PIB à la fin du premier trimestre 2011. La levée de fonds se traduit par le report des intérêts mais qu'artificiellement ce qui a augmenté l'endettement et qui finalement a provoqué unecrise de confiance dans la monnaie européenne.

Enfin, les problèmes structurels de la Grèce sont aussi une cause de cette crise de dettes. En effet, la Grèce est un pays contre le marché unique et contre la concurrence qui n'a pas su combattre ni les corporatismes ni les rentes de situation, c'est à dire les personnes qui profitent des aides de l'Etat dans les secteurs privé et public. De...
tracking img