Les chandeliers japonais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les chandeliers japonais
-1-

Les chandeliers japonais

Mots clés :
! ! ! ! ! ! ! ! Chandeliers japonais Retournement Doji Marteau Pendu Etoile du matin Configuration d'absorption Harami

Sommaire :
1. Construction et première interprétation
1.1 Construction et interprétation simple 1.2 Interprétation simple

2. Les figures simples et composées
2.1 Les figures simples 2.2 Les figurescomposées

Résumé :
« Méthode de représentation graphique utilisée au Japon depuis plus d'un siècle, les chandeliers japonais sont utilisés en Occident depuis 1990. L'intérêt de cette méthode est de mettre en avant le comportement du support (action, Les de devise, matières premières) en

" intraday ". notamment retournement.

chandeliers faire

japonais des

permettent points deapparaître

Nous verrons dans un premier temps la construction et l'interprétation simple des chandeliers japonais avant de se plonger plus avant dans la découverte des multiples figures (doji, marteau, pendu) qui sont utilisées. »

Mise à jour : 26.08.2009 Auteur : Olivier Bos Expert : EM / PN / YB ISSN : 1623-3255

Les chandeliers japonais
-2-

1. Construction et première interprétation1.1 Construction et interprétation simple
A. Suivre le comportement du marché en intraday 1. Bar charts contre chandeliers japonais 2. Construction B. La représentation de l'énergie d'un marché 1. Le Yin et le Yang 2. La visualisation par les couleurs

A. Suivre le comportement d'un marché en intraday
1. Bar charts contre chandeliers japonais Les " bar charts " permettent de repérerrapidement les points extrêmes d'une journée ainsi que les " gap ". Mais ils ne renseignent pas immédiatement sur la tournure psychologique de la séance. Un gap est une plage de cours n'ayant pas été cotée entre deux séances. Il indique que ni les acheteurs, ni les vendeurs n'ont d'intérêt sur ces niveaux. Les chandeliers japonais aussi appelés " bougies japonaises " comblent ce manque : ils donnent nonseulement les mêmes renseignements que les bar charts mais permettent également de repérer tout de suite la position du cours d'ouverture par rapport au cours de clôture et de révéler ainsi la psychologie de la séance. 2. Construction On peut construire une bougie japonaise en partant d'un bar chart, en plaçant sur le bar chart un rectangle (corps de la bougie) qui viendra se placer entrel'ouverture et la clôture. Lorsque la clôture est supérieure à l'ouverture, le corps est blanc ; lorsque la clôture est inférieure à l'ouverture, le corps est noir. Le trait reliant le plus haut et le plus bas d'une séance est appelé ombre (ou " mèche ").

Correspondance bougie-bar chart :

B. La représentation de l'énergie d'un marché
1. Le Yin et le Yang Au Japon, on distingue deux types d'énergie,le Yin et le Yang : • Le Yin traduit une énergie négative, ce qui se reflète sur le marché par une clôture inférieure à l'ouverture ; les vendeurs l'ont donc emporté sur les acheteurs dans la journée ; • Le Yang traduit une énergie positive, ce qui se reflète sur le marché par une clôture supérieure à l'ouverture ; les acheteurs l'emportent sur les vendeurs dans la journée. 2. La visualisation parles couleurs Remarquons qu'il est facile de repérer le sens du marché dans la journée d'un seul coup d'Sil grâce à la coloration de la bougie ; c'est là que réside la puissance de cette méthode.

Les chandeliers japonais
-3Exemple : Une tendance doit normalement se développer avec une série de bougies blanches si elle est haussière et une série de bougies noires si elle est baissière. Si onidentifie une série de bougies noires dans une tendance haussière, il y a un signe d'hésitation du marché qui annonce probablement un prochain retournement.

Les chandeliers japonais
-4-

1.2 Interprétation simple
A. Utilisation des chandeliers japonais comme supports-résistances 1. Utilisation du corps du chandelier 2. Application à la théorie des supports-résistances B. Les configurations...
tracking img