Les changements en cours du cycle économique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8947 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
V. LES CHANGEMENTS EN COURS DU CYCLE ÉCONOMIQUE
Introduction et résumé
La récente période de ralentissement économique généralisé a amené à s’interroger sur le degré de synchronisation de l’activité économique dans les différents pays et sur les mécanismes de transmission qui favorisent la synchronisation. Ce chapitre rappelle la chronologie des faits à l’origine de ce débat, passant en revueles données générales sur l’évolution du cycle économique et la synchronisation dans les économies de l’OCDE ainsi que plusieurs facteurs ayant influé sur la transmission internationale dans le passé récent1. Les données générales sur l’évolution du cycle économique conduisent à penser que celui-ci a sensiblement perdu de son amplitude dans la plupart des pays de l’OCDE depuis dix ans, voiredavantage. S’agissant de la longueur du cycle, les données sont, toutefois, plus divergentes. Pour la plupart des économies, elle ne semble pas avoir beaucoup changé, alors que dans plusieurs cas elle semble s’être accrue pour se rapprocher de la norme observée dans les autres économies. Pour expliquer la réduction de l’amplitude du cycle économique, il importe de faire une distinction entre lesmodifications au niveau des impulsions (ou chocs) et les modifications au niveau des facteurs qui déterminent la transmission de ces chocs dans l’ensemble de l’économie. Il est probable qu’une partie de la réduction de la volatilité découle du fait que l’importance et la nature des chocs ont changé au fil du temps. En particulier, les années 70 et le début des années 80 ont connu d’importants chocsnégatifs du côté de l’offre, comme les hausses sans précédent des prix du pétrole, tandis que les années 90 ont été caractérisées par des évolutions moins marquées et plus faibles du côté de l’offre2. Pour ce qui est des facteurs affectant la transmission, thème central du présent chapitre, les principaux éléments expliquant la diminution de la volatilité pourraient être l’accroissement de la part desservices dans l’économie, la réduction correspondante du rôle des stocks et l’adoption de cadres macroéconomiques de plus en plus axés sur les objectifs de stabilité à moyen terme3. En revanche, bien que les échanges internationaux se soient sensiblement accrus dans l’ensemble des pays de l’OCDE durant les dernières décennies et que les exportations nettes réduisent en général l’amplitude du cycleéconomique, la contribution de cet élément à la réduction globale de la volatilité paraît limitée. La déréglementation des marchés de capitaux dans les années 80 et l’arrivée de la « nouvelle Le cycle économique s’est modifié ces dernières décennies

Il a perdu de son amplitude…

… du fait de chocs moins abrupts, de la modification des mécanismes de transmission et de l’amélioration despolitiques

1. Le présent chapitre s’inspire d’une étude récente des cycles économiques : voir Dalsgaard, T., J. Elmeskov et C-Y. Park « Ongoing changes in the business cycle – evidence and causes », Documents de travail du Département des affaires économiques, n° 315, disponible sur le site www.oecd.org/eco/WorkingPapers/. 2. On trouvera un examen récent du rôle des chocs dans la détermination ducycle économique dans les Perspectives économiques mondiales du FMI (2001) et les Perspectives économiques de l’OCDE (2001). 3. Le rôle des stocks dans le ralentissement récent aux États-Unis rappelle, toutefois, que cet élément du cycle n’a pas été entièrement éliminé.

© OCDE 2002

174 - Perspectives économiques de l’OCDE 71

économie » pourraient aussi être des facteurs importants dans ladétermination du cycle ; cependant, le présent chapitre ne fournit qu’une évaluation partielle de leur incidence nette. Les divergences internationales se sont atténuées La perte d’amplitude du cycle économique dans les différents pays est allée de pair avec une atténuation des divergences internationales au niveau de l’activité. Les données disponibles sur les corrélations internationales du...
tracking img