Les chevaliers de la table ronde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Table Ronde est un point essentiel des légendes arthuriennes, elles-mêmes issues de la mythologie celtique. Ces légendes sont basées sur une tradition orale, historiquement transmise par lesbardes, puis, répertoriées au Moyen-Âge par un certain nombre de monastères. C’est de cette source que nous proviennent les chansons de geste, ainsi que des romans, comme ceux de Chrétien de Troyes.Selon les légendes, la fameuse Table Ronde se situait au château de Camelot, à la cour du roi Arthur, dont le royaume s’étendait alors sur les deux Bretagne. Cette Table Ronde aurait été dressé sur lesconseils de Merlin l’Enchanteur, qui aurait convaincu Arthur de la nécessité de créer une assemblée de preux chevaliers afin de retrouver le Graal. Camelot attirait de partout les chevaliers désireuxde se joindre à la Table Ronde : ils partaient chercher aventure, gloire et renommée, et, cette quête deviendra un symbole de recherche de l'absolu ...

La Table Ronde a une forme peu fréquente auMoyen-Âge où, le plus souvent, les tables étaient faites de grandes planches rectangulaires posées sur des tréteaux qu'on installait pour les repas. Cette forme ronde originale devait rappeler à tousles chevaliers qu’ils héritaient de leur place grâce à leur mérites, et qu’ils étaient à ce titre tous égaux. Sur chaque siège, était inscrit en lettres d’or «Ici doit s’asseoir … », à l’exception decelui se tenant à la droite du siège du roi, réservé au chevalier qui aurait conquis le Saint Graal.

Les différents chevaliers appelés à s'asseoir à cette Table furent vite identifiés, sauf un.Quiconque s'asseyait dans le siège vacant sans avoir été l’élu était englouti par la terre ; c'est pourquoi cette place était dénommée « le Siège Périlleux » Cet ajout à la légende comme quoi seul lechevalier le plus pur pourrait prendre place, semble être un rajout chrétien tardif. En effet dans la légende celtique, c’est Lancelot qui découvre le Graal, mais, d'un point de vue chrétien, sa relation...
tracking img