Les classique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3988 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les classiques

Introduction
Période : les classiques ont régné d’Adam Smith à Stuart Mill, soit entre 1776 (Smith, Richesse des nations) et 1848 (Mill, Principes d’économie politique).
Principaux auteurs :
- Adam Smith (1723-1790)
- David Ricardo (1772-1823)
- Thomas Robert Malthus (1766-1834)
- Jean-Baptiste Say (1767-1832)
- John Stuart Mill (1806-1873)
C’est Marx qui a donné le nomde classiques à ces auteurs (il en exclut cependant Jean-Baptiste Say) en les distinguant des économistes vulgaires. Les premiers auraient, selon lui, le mérite de chercher à « pénétrer l’ensemble réelle et intime des rapports de production dans la société bourgeoise » alors que les seconds sont accusés de « proclamer comme vérités éternelles les illusions dont la bourgeoisie aime à peupler sonmonde à lui, le meilleur des mondes possibles » (Le Capital).
Champ du chapitre : principalement Adam Smith et David Ricardo (secondairement Robert Malthus)
On rappelle dans un premier point le contexte pour ensuite analyser dans un second point les principaux apports et limites de la pensée d’Adam Smith.

1. CONTEXTE HISTORIQUE
1.1. Contexte économique
L’Europe connaît de profondestransformations économiques fin XVIIIe et XIXe siècles.
C’est d’abord l’augmentation sans précédent de la production économique et notamment de la production industrielle (textile et métallurgie surtout).
C’est aussi l’époque de la révolution industrielle. Celle-ci se caractérise par une forte montée d’une bourgeoisie qui détient de grandes masses de capital-argent et par la présence d’un grand nombre depersonnes qui ne possèdent rien d’autre que leur puissance ou force de travail.
C’est la rencontre entre les deux (et d’autres facteurs) qui fait émerger la RI : la bourgeoisie allait investir de manière massive dans l’industrie en utilisant cette main-d’œuvre disponible. Naissent alors de nouveaux moyens de production avec le machinisme (exemple les machines à filer et à tisser dans le textile; et passage de la fonte à bois au coke) et de nouvelles méthodes d’utilisation de l’énergie, plus modernes et plus intensives avec la machine à vapeur.

1.2. Contexte social
- Urbanisation
- Transformation de la structure de la PAO en faveur de l’industrie
- travail massif des femmes et des enfants …
- paupérisation des travailleurs,
- formation de syndicats de travailleurs

1.3.Contexte politique
Ce contexte est marquée par :
- la dimension prise par la bourgeoisie au sein de la société
- l’Angleterre est passée à un régime parlementaire.
- L’Etat s’autonomise plus de l’Eglise
Ce contexte politique est marqué aussi par:
• Le débat « État versus liberté individuelle ». Pourquoi vit-on en société en même temps qu’on est souverain ? Locke et le contrat social. État - uncontrat entre des individus libres qui acceptent de perdre un peu de leur liberté.
• Changements dans les rapports marchands-États (création de richesse passe par les individus). Harmonie des intérêts : Meilleure façon de maximiser le bien commun est de laisser-faire les individus, intérêts privés. Mandeville et la fable des Abeilles (Vice privés, vertus publiques). Commerce international : Lecommerce produit la paix (le doux commerce de Montesquieu)

1.4. Contexte intellectuel
Philosophie des lumières et Philosophie utilitariste
a) Philosophie des lumières écossaises ;
« Les idées essentielles des Lumières tournent donc autour de quelques mots-clefs :

- La liberté : « Les hommes naissent tous libres. C'est le plus précieux de tous les biens que l'homme puisse posséder. Il nepeut ni se vendre ni se perdre » (selon l'Encyclopédie). LA LIBERTE, TOUTES LES LIBERTES…y compris les libertés politiques, morales, de mœurs, et les libertés économiques…

- La raison : c'est le moyen d'acquérir des connaissances. Quesnay dit : « la raison est à l'âme ce que les yeux sont au corps : sans les yeux, l'homme ne peut jouir de la lumière, et sans la lumière, il ne peut rien voir »....
tracking img