Les colles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE COLLAGE ET LES COLLES

1°) Principe et réalisation d'un collage:

Définition
Les types de collage
Les précautions à prendre
L'étude d'un collage


2°)Les familles de colles:

Les différentes colle (photos)
Les classements à l'humidité
Les forces s'opposant à la colle
Place dans l'environnement (labels, éco certifications, …)
Évolution …3°)Caractéristiques commerciales des produits:

Fiche technique détaillé sur chaque colle
Tableau récapitulatif avec :-Emplois
-Précaution
-Avantage / Inconvénient
-Temps de prise
-Moyen de mise en œuvre
-Grammage et classification
Prix et conditionnement
Matrice de choix d'une colle
Résistance de certaines colles


4°)Documents annexes:

Lexique
Sites internet etlivres utilisé.
Recherche de prix
Tableau des principaux risques liés à l'emploi des colles
Tableau de résistance de certaines colles


1°)PRINCIPE ET REALISATION D'UN COLLAGE

Définition: Dans sa définition au sens large , la colle est une matière adhérente qui permet de faire tenir l'un contre l'autre deux objets.
La colle utilisée dans le domaine du bois est un produit denature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même nature ou de différents matériaux. La colle doit mouiller le support sur lequel il est étalé et qui donne en s'épaississant ou en se solidifiant un joint s'opposant à la séparation. Quand on étudie les meubles anciens, on voit bien que la colle utilisée à cette époque présentait quelques défauts,notamment une piètre résistance à l'humidité conduisant à l'affaiblissement des assemblages. Aujourd'hui, les colles modernes ont atteint un grand degré de diversité et de solidité tel que la colle aura une résistance à l'arrachement supérieur à celle des fibres du bois qui l'entoure.
Un collage résulte de l'association:
MATERIAU

MATERIAU

COLLE

+

+

Les types de collage:
→Les collages à froid: Ils présentent souvent de nombreux avantages sur les collages à chaud, seuls pratiqués autrefois. L'apparition de colles à froid, insensibles à l'humidité et d'emploi facile, a, d'autre part, élargi le champ d'application des collages. Très souvent les menuiseries intérieurs et extérieures et même les charpentes sont collées à froid. Toutes les opérations compliquées decollage, l'exécution des mulitiplis, contreplacage et placage se font actuellement avec facilité, à froid. Les colles à préparer par dilution, avec ou sans durcisseur, doivent être dans des récipients en verre ou émaillés. Lorsqu'il s'agit de quantités importantes on utilise des malaxeurs spéciaux. Les surfaces à encoller doivent être parfaitement propres et planes; pour les coller à la caséine il estpréférable de les rendre rugueuses(rabot à dent ou papier à gros grain si l'on a affaire à des bois durs, mais, cela devient inutile pour les bois tendres et pour tous bois si l'on emploie les colles synthétique. Les colles peuvent être étendues au pinceau, à la spatule, au rouleau (fig.1), à l'encolleuse à main(fig.2), à la pompe avec accessoires spéciaux, au pistolet (fig.3) à l'encolleuse àrouleaux, en couches minces et sur chacune des parties à réunir, ou en couche plus épaisse, sur une seule des parties, selon les cas et les colles employées.

(fig.1) (fig.2) (fig.3)

Quand on emploie des colles genre urée-formol, l'encollage peut ne se faire que sur l'une des faces à réunir, alors que l'on étend le durcisseur sur l'autre. Tenir compte de ce que certaines colles (surtout pourles plaquages) doivent être laissées en assemblage fermé (encollage contre encollage) pendant un certain temps avant l'application de la pression définitive (Instructions des fournisseurs). La mise sous presse doit se faire soigneusement et l'on doit veiller à une bonne répartition de la pression sur les surfaces. Le seul inconvénient de certaines colles à froid est la trop grande durée de la...
tracking img