Les colonies sont-elles les filles de la révolution industrielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA REVOLUTION INDUSTRIELLE - 19e siècle

D’où vient le terme “révolution”:
D’observateurs français qui ont remarqué que la société en Angleterre (1er pays qui a vécu la Révolution industrielle en Europe) était autant transformée par l’invention de la machine à vapeur de Watt que la France par la révolution de 1789.
Aujourd’hui, on parle aussi de « décollage », de « take-off » pour désigner unphénomène mondial, commencé au XVIII siècle en Angleterre et toujours en cours. Autre terme utilisé pour exprimer ces grands changements: l’essor de ...

Cette révolution de la société provient de l’association (ou l’interpendance) des :

Invention techniques + Matières premières +Energies et forces motrices
qui vont promouvoir l’industrie (d’où révolution industrielle) (grand essor del’industrie).

Par exemple, le train - qui associe le fer, le charbon et la machine à vapeur.

(Le chemin de fer est une révolution dans les transports : c’est un réel moteur de croissance. Par les commandes qu’il procure, il dynamise l’économie et met la révolution industrielle sur orbite. Et il permet de transporter beaucoup +, beaucoup + vite et à beaucoup – cher.)

Par exemple, le tissage quiassocie, les nouvelles....

Les conséquences socio-culturelles (Les transformations que la révolution industrielle provoque dans la Société et dans la Culture):

Le mode de vie évolue et amène un meilleur niveau de vie:

Nourriture plus variée (création de conserveries industrielles, des navires frigorifiques amènent de la nourriture variée toute l’année, les trains puis plus tard les camionsamènent fruits et légumes, poissons, etc. en ville)

De nouvelles formes de commerce se développent comme les grands magasins (dont le Bon Marché fondé à Paris en 1852 et qui reste un symbole) offrent à l’achat des vêtements en tissu imprimés et de nombreux nouveaux produits.

Le chemin de fer modifie le tissu urbain avec l’apparition près des gares de nouveaux quartiers actifs et trèspeuplés. Le nombre de voyageurs augmente très rapidement : il passe en France de 9 millions en 1845 à 250 millions en 1885.)

L’avènement de l’âge industriel bouleverse la société française en développant la classe
ouvrière et en renforçant le pouvoir de la bourgeoisie par l’apport des classes moyennes.

Le XIX siècle voit également une démocratisation de la culture (mise en place pour tous d’uneculture de masse) grâce au développement de la presse (journaux, nouvelles), à l’instauration de l’instruction obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. De nouveaux loisirs apparaissent: sport d’équipe: foot, cafés, cinéma, lecture).
Quelques notes sur la Révolution industrielle (Michèle)
La révolution industrielle est une croissance continue et provoque de plus en plus d’inventions.
Elleentraîne un nouveau mode de production et la mise en place d’une organisation différente du travail, le travail à la chaîne.

La révolution industrielle, c’est un système économique qui se caractérise par l’accumulation du capital (terres, argents) = le capitalisme.

La main-d’oeuvre est bon marché (point noir de cette révolution: des gens sont surexploités c.à.d. travaillent beaucoup pourpeu d’argent - et c’est le propriétaire de la fabrique - qui peut utiliser beaucoup de personnes pour peu d’argent et produire beaucoup - qui s’enrichit.

Les différences sociales existent donc toujours mais sont différentes de celles d’avant la révolution:
Il y a la bourgeoisie, dont font partie les industriels qui gagnent baucoup d’argent dans la fabrication des nouveaux biens (et auxquelss’associe souvent la noblesse).
Il y a aussi une classe moyenne . (Nouveaux métiers et status: fonctionnaires, employés, par exemple: instituteur, cantonier, percepteur ...) qui font partie de la classe moyenne.
les ouvriers qui travaillent dans les fabriques et qui sont surexploités et pauvres (mais plus misérables)

les paysans qui voient leurs conditions s’améliorer par de nouveaux outils...
tracking img