Les combats en libye

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (660 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une délégation de présidents africains a rencontré, dimanche 10 avril, à Tripoli le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi pour plaider en faveur d'une trêve dans les combats, qui ont fait au moins 23morts depuis samedi à Ajdabiya (est) et à Misrata (ouest). L'Otan a parlé de situation "désespérée" dans ces deux villes et promis de poursuivre les bombardements pour désarmer le régime.

Comme à sonhabitude, le colonel Kadhafi a reçu sous sa tente dans sa résidence de Bab el-Aziziya la délégation de l'Union africaine (UA) composée du président sud-africain Jacob Zuma et de ses homologues AmadouToumani Touré (Mali), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Denis Sassou Nguesso (Congo), ainsi que du ministre ougandais des Affaires étrangères, Henry Oryem Okello.
A l'issue de l'entrevue, lesmembres de la délégation ont posé devant la tente sans faire de déclaration, puis sont montés dans un minibus, par le toit ouvrant duquel le colonel Kadhafi a salué quelques dizaines de ses partisans,rassemblés à 200 m de la tente derrière une barrière métallique. Le véhicule est ensuite parti pour une destination inconnue. Selon un responsable libyen, les discussions devaient se poursuivre.SUR LE TERRAIN, LES COMBATS CONTINUENT

Réunis samedi à Nouakchott, les médiateurs avaient réaffirmé les objectifs de leur mission: "cessation immédiate de toutes les hostilités", acheminement del'aide humanitaire et ouverture d'un dialogue entre le régime et l'insurrection. Après Tripoli, les médiateurs de l'UA ont prévu de se rendre dimanche soir à Benghazi, "capitale" des rebelles à 1 000 km àl'est de Tripoli, pour tenter de convaincre l'insurrection de baisser les armes. L'entreprise s'annonce délicate, les chefs de la rébellion ayant rejeté tout cessez-le-feu impliquant le maintien aupouvoir de M. Kadhafi ou de ses fils.

Sur le terrain, les combats dans et autour d'Ajdabiya ont fait au moins 12 morts et 17 blessés ce week-end, selon les hôpitaux de Benghazi, où les victimes...
tracking img