Les conditions de travail en france: malaise au travail ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2385 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conditions de travail en France: malaise au travail ?

Problématique: pourquoi parler de malaise au travail encore de nos jours ?

Introduction: aujourd’hui, les conditions de travail désignent d’une façon générale l’environnement dans lequel les employés vivent sur leur lieu de travail. Ainsi, elles comprennent la pénibilité et les risques du travail effectué. Nous traiterons seulementle côté « pénible » des ces dernières. On parle de plusieurs natures des conditions de travail.
Tout d’abord le cadre temporel (rythme, durée des déplacements quotidiens entre le domicile et le lieu de travail etc.). Ensuite les contraintes physiques (sollicitation mécanique, exposition à diverses nuisances etc.). Après nous avons les sollicitations psychologiques avec l’aboutissement au stressnotamment. Et enfin le rapport avec le public où on estime à deux tiers la proportion des employés concernés qui doivent en plus de leur travail gérer le côté relationnel.
Nous nous intéresserons plus particulièrement du cadre temporel, des sollicitations psychologiques et du rapport avec le public qui sont les principaux facteurs du malaise au travail de nos jours.
Avec un suicide par jour enmoyenne en France avons de quoi nous poser quelques questions et de tenter de remédier à un paradoxe qui est le suivant:
Au cours du siècle dernier le temps de travail à diminué, la pénibilité du travail physique s’est globalement stabilisé et le droit du travail s’est étoffé. On devrait noter une amélioration en ce qui concerne le moral des français mais pourtant il y a un véritable malaise.Pourquoi ?
Dans un premier temps nous étudierons l’évolution et l’amélioration des conditions puis nous nous verrons que le malaise persiste encore de nos jours avec ses raisons et ses conséquences.

I/ Les conditions de travail en France ont évoluées ...

L’évolution des conditions de travail et du travail lui-même s’est accélérée à la fin du 20ème siècle. De nombreuses formes traditionnelles deproduction et de méthodes de travail ont disparues alors que d’autres sont apparues et se sont développées.
Tout d’abord nous verrons qu’elles ont été les conditions de travail et qu’elles ont été leur évolution au cours de la fin du 19ème et le début du 20ème siècle notamment puis nous étudierons la situation actuellement.

A/ Au cours de la fin du 19 et du début du 20ème siècle
1.1850-1900: une première phase d’industrialisation

Durant cette cinquantaine d’année, les conditions des travail étaient extrêmement dures et leur amélioration ne fut pas vraiment flagrante. En effet, avec une moyenne de 65 heures de travail par semaine et aucun jour de repos à part les dimanches, on peut qualifier ces conditions d’ inhumaines.
Les employés doivent travailler dans l’incertitudeconstante car leurs dirigeants ne prennent aucune mesure pour maintenir la sécurité sur les lieux de travail et ce sont les ouvriers qui doivent eux-mêmes se protéger en réservant une part de leur maigre salaire pour le chauffage et l’éclairage.
Les employés étaient même parfois endettés vis-à-vis de leur patron car ils étaient contraints de payer diverses amendes pour des retards, des imperfectionsdans le produit.
On parle d’une amélioration des conditions de travail peu flagrante car un seul écrit fut rédigé: c’est l’Acte des manufactures qui intervient dans le domaine industriel. Il réglemente les heures de travail et l’âge minimal des employés mais celui-ci ne concerne que les entreprises où plus de vingt personnes étaient employés sur le même lieu de travail.
Mais on peut noterl’apparition des syndicats pour défendre la cause des employés mais ces derniers à cette époque ont du mal à se faire entendre pour améliorer les conditions de travail et remédier à la forte précarité de l’emploi.

2. 1900-1930: une deuxième phase d’industrialisation
Durant cette trentaine d’années, l’amélioration des conditions de travail fut plus franche, on travaille toujours 6 jours par semaine...
tracking img