Les conflits indo-pakistanais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conflits Indopakistanais ; 60 ans de tension

Sommaire

1. Introduction
2. Contexte Historique
3. Contexte Religieux
4. Un dénouement probable ?
5. Conclusion
6. Sources

1. Introduction

En 1947, suite au démantèlement de l’Empire colonial britannique et à la partition des Indes votée par le parlement anglais, naissent deux nouvelles nations :l’Inde et le Pakistan. Ce déchirement se fait dans la douleur et sur un climat de violence si bien que les troupes britanniques accélèrent leur mouvement de rapatriement.
Les conflits sont bien sûr territoriaux mais sont aussi fondés sur le fait que les deux Etats sont de religion différente à savoir une majorité d’hindous pour l’Inde et une majorité musulmanes pour ce qui concerne lePakistan occidental et Pakistan oriental. Est venu se greffer sur ces problèmes de cohabitation la question du Cachemire ; comme le résume assez bien la caricature ci-dessus, les deux nation se le dispute. Les conflits liés au Cachemire en font « la région la plus dangereuse du monde. » selon Colin Powell, le Secrétaire d’Etat américain.

La carte le démontre bien, la région du cachemire est enclavéeentre trois grandes puissances qui revendique des parties de territoire. Une situation épineuse qui n’est pas prête de se dénouer.

2. Le contexte Historique

Le départ des conflits Indopakistanais ne se situe pas exactement à la partition des Indes par l’Empire colonial britanniques, il y a 60 ans. Les premières trace des rivalités interreligieuses remontent déjà en 1528 lorsque lesmusulmans construisent la mosquée de Babri, en Inde, sur un site revendiqué comme le lieu de naissance de la divinité Hindoue Ram, une réincarnation du dieu Vishnu, Créateur de l' Univers selon les Hindous. Ce lieu est donc très important pour des raisons religieuses. La zone sera alors fermée pour apaiser les esprits et recevra le nom de «zone contestée ». 

Première guerre

En 1947 lestensions sont de plus en plus marquées dès la fin de la colonisation anglaise. Les frontières sont fixées et imposées par les Anglais mais une question reste en suspens : A qui, entre l’Inde et le Pakistan, vont se rattacher les Etats princiers qui eux, ont obtenus le libre choix de leur rattachement ? La plupart des Etats princiers se rattachent au pays qui représente la religion majoritaire deleur Etat mais le Cachemire est confronté à un dilemme : la majorité de la population est musulmane mais le prince, le maharadjah Hari Singh, est de religion hindoue. Au début il refuse de choisir, mais des raids d’une tribu pakistanaise, suivis par une partie de ses sujets l’obligent à se rallier aux Indes pour essayer de contrer ces attaques. C’est la première guerre Indopakistanaise qui durerajusqu’en 1948.

Seconde guerre

La deuxième guerre débuta en août 1965, lorsque le Pakistan lança une opération appelée « Gibraltar » qui consistait à infiltrer le territoire contesté du Jammu et Cachemire par des soldats en civil dans le but de « provoquer une révolte et mener des actes de sabotage » suite au refus de l'Inde d'organiser le référendum prévu par l’ONU. Ce référendumvisait à revoir le rattachement du Cachemire à l’Inde – décidé en 1947 – considéré comme injuste par les Pakistanais.

La tension internationale monta d’un cran alors quand la République populaire de Chine, aussi concernée par la question du Cachemire – mais muette jusqu’à présent – se présenta et menaça de prendre partie contre l'Inde.
Le 22 septembre 1948, le Conseil de sécurité desNations-Unies obtiendra l'arrêt des combats et le conflit s'arrêta le lendemain même. L’Inde et le Pakistan signèrent alors un accord qui stipulait le replis des troupes en vue d'un retour aux frontières précédentes. Le Pakistan avait prit 1250 km2 à l’Inde qui avait elle-même pris 700 km2 à son adversaire.

Troisième guerre

La troisième guerre fut plus courte, elle concerna la déclaration...
tracking img