les connecteurs logiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2998 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
LES CONNECTEURS LOGIQUES
EXPOSE

Présenté par:
Rachid BOUKHAR
Samiha BENABBOU
Touria EL SAFI
Encadré par Dr. TAKHDATE

PLAN
1/ Introduction
2/ Définition
3/ Fonction logiques des connecteurs
4/ Classement des connecteurs logiques
5/ Conclusion

1/ INTRODUCTION

Dans cet exposé, nous essayons d'aborder la question des connecteurs
logiques sur le plan linguistique le plussimplement possible, gardant à
l'esprit qu‘il doit nous aider à bien les utiliser en parlant ou en écrivant pour
donner du sens et de la cohérence à nos réflexions ou pensées.

2/ DÉFINITION
Un connecteur est un mot de liaison qui permet de relier des
propositions, des phrases, ou des paragraphes... ils servent à
organiser un texte et à assurer sa cohérence.
Un texte peut ne pas comporter deconnecteur logique, en
effet, ils peuvent être implicites, c’est-à-dire que l’auteur les
sous-entend.

EX: «L’essence est hors de prix. Prenez votre vélo.»
Lien implicite

Suite logique

conséquence

Lorsque les relations logiques sont
implicites, le lecteur peut les déceler à
travers certains indices:

Lesquels?

A/ La ponctuation :

Les deux points peuvent introduire uneexplication:
Je n'ai nullement aimé ce film : il était tellement vulgaire.

Une explication

Relation de cause

Il n'a pas fini ses devoirs : il n'ira pas jouer avec son frère.

Une explication

Relation de
conséquence

une énumération.

Les trois plus grandes villes de France sont : Paris, Marseille et Lyon.

une citation ou des paroles rapportées.
Paul Valéry a dit : «L'art est fait de beaux détails. »
Une citation

Arrivé au bord de la falaise, il s'écria : « Ciel, je suis perdu ! »
Paroles rapportée

 Les parenthèses peuvent intégrer un détail supplémentaire

Les parenthèses servent à isoler un mot, un groupe de mots à
l'intérieur d'une phrase. Généralement une explication, un
commentaire sans lien syntaxique avec le reste de la phrase.

Il n'a puse présenter à son entretien (ce
n'était d'ailleurs pas la première fois) et
n'a même pas pris la peine de s'excuser.

Le point d’interrogation annonce une explication.

Allez-vous dimanche prochain à la piscine ?

B/ La juxtaposition de deux arguments qui forment une
suite logique.

Deux propositions sont unies par un simple signe de ponctuation
(virgule, point-virgule, deuxpoints).
Le lien qui unit ces deux propositions est alors implicite :

Il passait pour riche, il était pauvre en réalité.

C/ La composition du texte en paragraphe

la disposition du texte
o Elle peut révéler, à l'aide des paragraphes par exemple, la manière dont le
locuteur envisage son argumentation.

o Les paragraphes forment toujours des unités de sens autour d'une idée,
d'un thèmeprécis : denses, longs et peu nombreux, ils exposent une
pensée structurée et ramassée.
o Nombreux et de courte longueur, ils marquent le caractère décousu de la
pensée, etc.

D/ Le jeu des temps verbaux

le jeu des temps verbaux sont autant d’éléments qui montrent la logique d’un
texte.

Je vais chez Fabien ; il me montrera ses dessins. Il m’a
demandé de lui écrire un scenario; il penseimprimer son
livre la semaine prochaine.

3/ LES FONCTIONS LOGIQUES DES
CONNECTEURS

 Dans un texte argumentatif les connecteurs logiques
permettent d'assurer la cohésion du texte en précisant les relations
entre les différentes étapes du raisonnement.
 On distingue différentes relations logiques :

– pour expliquer un phénomène :

la cause

La
conséquence

– pour enrichirl'argumentation

La
comparaison

l'opposition

la
concession

l'alternative

- pour élargir l'argumentation

le but

l'hypothèse

– pour mettre en ordre les idées

la
classification

l'addition

la
conclusion

– pour illustrer

l'exemple

l'illustration.

4/ CLASSEMENT DES CONNECTEURS LOGIQUES
 On peut retenir ces connecteurs en fonction de la relation...
tracking img