Les contemplations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Montag : Homme marié avec Mildred. Pompier de génération en génération. Pompier depuis 10 ans sous les ordres du capitaine Beatty. Montag, 40 ans, fumeur et amateur de jeux de cartes comme le poker. Il est malheureux parce qu'il est en manque de sa passion que nous découvrirons tout au long du livre qui est la littérature. À travers la littérature il voit de la découverte, de l'imaginaire ou bienencore de l'aventure. Passion découverte grâce à Clarisse qu'il considère comme sa fille parce que Mildred ne veut pas d'enfants.
 
Clarisse : son nom signifie la lumière, elle renvoie aux autres leur propre lumière
Jeune fille 17 ans qui fera découvrir à Montag sa passion. Ne va plus à l'école parce que cela ne la captive pas du tout. Cependant, c'est une fille très observatrice, cultivéeayant beaucoup de richesse intellectuelle. Pose beaucoup de questions, s'intéresse à beaucoup de choses. Pleine de vie, de pensées et c'est pour cela qu'elle va consulter un psychologue parce que beaucoup de gens la prennent pour une folle.
 
Capitaine Beatty : capitaine de la caserne. Montag est sous ses ordres avec ses collègues Staueman et Blacks. Beatty est un homme de caractère très fin etrusé en lui-même. Il sait comment aborder les gens pour en tirer des informations ou, pour les manipuler.
 
Faber : vieux monsieur à la retraite d'ancien prof d'anglais qui apprécie beaucoup la littérature mais ne combat pas la loi qui consiste à brûler les livres car il se trouve trop vieux et trop lache. C'est lui qui donne des conseils à Montag et, l'aide à fuir et a disparaître à la fin dulivre.
Il est donc l'aide de Montag et son conseiller.
 
Mildred : femme du pompier, passe ses journées avec "la famille", murs parlants, un peu comme notre télévision, à la différence que le spectateur peut participer. Elle ne veut pas d'enfant pour ne pas souffrir et pour ne pas avoir de problèmes. Elle est le reflet de toute la société : sans aucun esprit critique, se soucie de la 6e guerreatomique qui se prépare comme d'une guigne. Ce sera elle qui dénoncera son mari aux Capitaine Beatty  
 
Le robot limier : machine à tuer, mi-animal mi-robot, hyper sophistiquée, capable de retenir les odeur de milliers de personnes et de les tuer une fois repéré en leur injectant de la morphine. Quand le robot limer s'aperçoit que Montag lui a échappé, il tue la première personne qui se présente,pour ne pas perdre sa crédibilité

Résumé :
Dans un Etat totalitaire d’un futur indéterminé, les livres, considérés comme un fléau pour l’humanité, sont interdits et brûlés. Ce sont les pompiers qui se chargent de cette besogne, qu’ils accomplissent avec beaucoup de dévotion. Montag est l’un des pompiers les plus chevronnés de son escouade. Un soir, en rentrant chez lui, il est abordé par unejolie voisine, Clarisse, qui lui pose des questions existentielles. Au début, Montag la juge un peu farfelue mais la pertinence des propos de la jeune fille va peu à peu semer le doute dans son esprit resté trop longtemps passif… (Dans une ville imaginaire, les pompiers ont pour tâche de bruler les livres.Partout l'audiovisuel a remplacé l'écriture et il est interdit de lire. unpompier, Montag, rencontre une jeune fille, Clarisse. Elle ressemble à sa femme Linda, mais à la différence de Linda, elle conteste gentiment les usages et les lois. Elle est vive et curieuse. Montag, après avoir découvert la bibliothèque d'une vieille dame, assiste à une scène horrible.) La vieille dame refuse de quitter sa maison et se fait brûler avec ses livres. C'étaitune amie de Clarisse. Montag se met à lire en cachette. Sa femme le dénonce. Il doit brûler sa propre maison. Il retourne le lance-flammes contre le capitaine des pompiers et prend la fuite. Il se cache dans une forêt où se sont rarassemblés les "hommes-livres" (ou libres). Ils apprenent par coeur les livres avant de les détruire.
CITATION :

Des mots stupides, des mots stupides, des mots...
tracking img