Les contes de perraults, barbe bleu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (613 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE 3 : Des histoires pour enseigner – Les Contes de Charles Perrault.
TEXTE 1 : La Barbe Bleu – étudier les péripéties du conte merveilleux "au bout ... il revenait de l'autre"Introduction: Depuis plusieurs siècles et en tout lieu, le conte fait partie de la tradition romanesque qui se diffuse par voie orale. Caractérisé par la présence du merveilleux, ce récit en prose a une fonctionmorale et didactique. Charles Perrault, né en 1628 et mort en 1703 à Paris, est, encore aujourd’hui, l’un des plus célèbres conteurs français. Il a mis par écrit des contes issus du folklorepopulaire auxquels il a apporté des modifications tel que l’addition de moralités. Ainsi, son conte Barbe bleue écrit en 1697 , aborde le thème du mariage et du point de vue de la jeune fille.

I) un contede fée
II) transformé en conte d'horreur

I) un conte de fée
a) 1 décor fabuleux

- énumération des richesse > matériaux noble / + quantité et objet >> luxe!
-emploi du superlatif "les plusbelles , les plus magnifique qu'on eut jamais vu" > description d'un monde parfait qui va séduire la jeune fille

b) l'ivresse de la richesse

- jeune épouse + ami impatient de découvrir la maison >" tout elle avait de l'impatience" + réaction positive
- exagération avec " puisqu'elle sont impressionné par les trésors qui se déploient devant elles"
- ivresse >> précipitation " elle fut sipressé de sa curiosité"

c) "la confiance" du mari

- double confiance / le mari part 6 semaines en provinces = loin = confiance = lui donne toutes les clés de la maison = devient la maîtresse deslieux
-incitation a visiter avec l'impératif " ouvrez tout" ligne 14 > invitation au divertissement
- mari permissif / loin du personnage effrayant que la jeune fille redoutait
cet univers féeriqueva vite se transformer en cauchemar, en véritable conte d'horreur
on va passer de la couleur OR > ARGENT à ROUGE > SANG

II) un conte sanglant
a) la mise en garde

" MAIS pour ce petit cabinet...
tracking img