Les corridors du quotidien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1950 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|
Fiche de lecture |
Les corridors du quotidienDe Paul FUSTIER |
|

|

Introduction
*
* Pourquoi ce livre ?

Pour nous l’avoir présenté en formation, en particulier lors du séminaire sur le quotidien, je savais que « Les corridors du quotidien » s’était rapidement imposé comme un classique et un incontournable auprès des éducateurs. D’ailleurs, lors de mon premier stageauprès d’adolescents en rupture social, une collègue éducatrice spécialisée « fraîchement » diplômée m’a vivement conseillé de lire cet ouvrage, ouvrage qu’elle m’a d’ailleurs gentiment prêté.
Dans ce livre, Paul fustier pose la question centrale du quotidien et de la manière dont les personnes amenées à fréquenter une institution d’hébergement, utilisent le dispositif institutionnel pour le mettreau service de leur problématique subjective.
Actuellement, en stage dans un IME pour enfant déficients légers à modérés, je trouvais que cet ouvrage, coïncidait totalement avec ma pratique et mes questionnements du moment, notamment sur la façon d’appréhender et de vivre le quotidien avec les jeunes. Je me suis donc replongé dans ce livre, afin d’en faire une fiche de lecture.

Présentation*
De l’auteur

Paul FUSTIER, né en 1937, est enseignant-chercheur à l'Université Lumière-Lyon 2 en Psychologie. Il collabore au sein du laboratoire du centre de recherche sur les inadaptations de l’institut de psychologie de cette même université. D’orientation psychanalytique, ses travaux ont portés sur le travail social et les institutions d'accueil et essayent de comprendre ce qui sepasse pour les personnes accueillies, leur famille, et pour les personnels qui y travaillent. Il publie en 1972 son premier ouvrage, « L’identité de l’éducateur spécialisé » et en 1976, « Pouvoir et Formation ». Il participe à la création d’une école d’ES en cours d’emploi, « Recherche et Promotion ».
Il collabore étroitement avec d'autres psychologues, Bernard CHOUVIER, Pierre DOSDA, RenéROUSSILLON, moins connus cependant que Jean GUILLAUMIN, psychanalyste, René KAES, qui a dirigé les ouvrages "Crise, rupture et dépassement" et "L'institution et les Institutions, études psychanalytiques", et Jacques HOCHMANN, médecin psychiatre connu pour ses travaux sur l'autisme. Le champ qui les rassemble tourne autour des institutions de soin, de la formation et du groupe. Ils ont tous participé auxréflexions qui ont permis que l'hôpital psychiatrique s'ouvre, et aux alternatives à celui-ci, à la prévention. « Les corridors du quotidien », dernier de ses ouvrages, fait la synthèse de ses travaux qui ont commencé il y a plus de 25 ans.

Paul FUSTIER est toujours formateur et intervient toujours en supervision dans les établissements.

De l’ouvrage
*

Paul Fustier, dans ce livre tented’élaborer une théorie sur l’accompagnement de la vie ordinaire en institution. Il s’inspire de concept de Winnicott ou Freud pour tenter d’expliquer les processus psychologiques mis en jeu dans l’accompagnement du quotidien. Pour cela, il s’appuie sur la prise en charge en hébergement qui tend à faire penser le plus possible à la vie en milieu « naturel ». Fustier tend à démontrer que larelation accueillant/ accueilli n’est pas banale. Il développe, dans son ouvrage, une théorie autour de l’accompagnement au quotidien. Sa théorie repose sur le fait qu’il se joue certains processus entre l’accueillant et l’accueilli dans des actes relevant du quotidien. Pour expliquer cela, il part d’un postulat ; l'enfant, présentant des troubles, exprime des besoins fondés sur des carences affectives.Selon Fustier, il existe un manque chez la personne (« elle est carencée ») et l’institution par le biais des éducateurs va essayer de le combler. A partir de cette théorie, il existerait selon lui deux façons d’investir l’institution pour les personnes accueillies.

Il développe, au cours des quatre premiers chapitres, sa théorie en fonction de ses observations et de concepts empruntés. Par...
tracking img