Les couleurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2339 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE LANGAGE DES COULEURS

" Voir la vie en rose, être vert de rage, voter pour les bleus, rire jaune, …", le langage courant fait souvent référence aux couleurs. La couleur est partout: dans la nature, la culture, dans les sciences. Les domaines concernés vont de la physique à la psychologie en passant par la poésie, l'ethnologie, l'histoire, la mode ou la publicité. La liste est longue, voireinfinie et nous n'approfondirons ici qu'une petite partie du langage des couleurs.

Tout d'abord, il faut savoir que la couleur est une sensation perçue par l' œil, qui est caractéristique de la longueur d'onde lumineuse reçue. Sans vouloir faire un exposé scientifique, on peut dire que toutes les nuances se composent de trois couleurs primaires: le rouge, le bleu et le vert. Ainsi lescombinaisons infinies de couleurs vont donner une infinité de teintes qui varieront encore suivant la luminosité ambiante, la couleur des objets environnants. La couleur blanche est en fait la combinaison des 3 teintes alors que le noir signifie l'absence de toute couleur.
La couleur est un code, un langage, un ensemble de signes définis par les hommes pour classer les choses et les êtres suivantl'époque et la société dans lesquelles ils vivent. Les différentes symboliques associées à une couleur peuvent être positives ou négatives. Les sensations de cette couleur dépendent aussi de notre vécu, de notre éducation mais aussi de l'environnement et de la culture dans lesquels on grandit. Nous n'aurons pas l'occasion d'aborder toutes les couleurs mais nous en développerons quatre.
Pensonsau rouge: qu'invoque-t-il pour nous? Certains imaginent tout de suite l'amour, la Saint Valentin, la joie, la force de vie, la richesse. Dans l'Empire romain, le rouge représentait la richesse de l'empereur, d'ailleurs encore de nos jours, ne déroule-t-on pas le tapis rouge devant des invités de prestige? Dans de nombreux livres sacrés, le rouge est associé à l'amour et la bonté divine. EnChine, le rouge est la couleur de la vie et de la chance. C'est aussi la couleur du Nouvel An chinois car le rouge effraierait les mauvais esprits pour qu'ils ne se montrent pas au cours de l'année et la couleur des mariages où l'heureuse élue est en rouge.
Par contre, d'autres associent ce ton en premier lieu à des représentations plutôt dangereuses ou négatives: l'enfer, le feu, le danger. Dans lavie de tous les jours, on rencontre de nombreux panneaux ou signaux de couleur rouge: le feu rouge ordonne l'arrêt, un panneau sens interdit est bordé de rouge, les feux stop et arrière des voitures s'allument en rouge lorsque l'engin freine, désignant un danger pour la voiture suivante. Les robinets d'eau chaude sont souvent marqués d'une gommette rouge signalant un risque de brûlure. Au Pérou, lerouge est la couleur de la guerre, l'uniforme des soldats étant rouge. Chez les dieux romains, Mars, le dieu de la guerre est représenté en rouge et c'est pour cela que la planète rouge de notre système solaire a été baptisée Mars.
Au Moyen- Age, on considérait le rouge comme la couleur du péché. Le diable était décrit comme un être rouge, les femmes aux cheveux roux étaient soupçonnées desorcellerie et jetées sur le bûcher. Les prêtres s'habillaient en rouge pour éloigner les forces du mal. Dans l'Egypte ancienne, le rouge avait déjà une double portée puisqu'il évoquait le sang comme la base de la vie, de la création du monde (positif) mais ce monde serait détruit par le feu (négatif).

Quant au noir qui, pour les physiciens n'est pas une couleur, mais plutôt une absence decouleur, on se rend compte que le noir n'est qu' interprétations. Effectivement, le noir reste un mystère qui peut tout aussi bien attirer qu'effrayer. Le noir peut très bien représenter le raffinement, l'élégance mais également être associé au mal, à la mort ou au désespoir.
Synonyme d'absence de couleur, on associe le noir et ses dérivés de gris aux ténèbres, à l'absence de vie, à la tristesse....
tracking img